Le Stade Rennais est « bâti comme TF1 »

Posté le 22 mars 2011 par

x0

Patrick Lelay, président du Stade Rennais, est aussi l’ancien patron de TF1. Et le dirigeant avoue, ce mardi dans France Football, avoir bâti l’organisation de son club, comme celle qui était la sienne sur la célèbre chaîne privée. Lelay explique, dans un sourire, que comme à son ancien poste, il ne fait « rien ».

Avant d’ajouter : « Je suis cool. Je suis là pour recevoir les journalistes. (…) Comme président de TF1, qu’est-ce que je faisais ? Rien, non plus ! C’est Etienne (Mougeotte), qui bâtissait les programmes. Il était plus compétent que moi dans cet exercice. (…) Moi j’échangeais avec lui et avec mon actionnaire. Quand j’avais à prendre une décision importante, je la prenais en plein accord avec l’actionnaire, que j’avais alimenté en information auparavant. »

Au Stade Rennais, Patrick Lelay ne fait « rien »

Patrick Lelay explique procéder aujourd’hui de la même façon avec l’actionnaire unique du club, François Pinault, et avec Pierre Dreossi, le manager général. Un système de présidence, qui porte visiblement ses fruits. Le Stade Rennais est dans la course aux places qualificatives pour la Ligue des Champions. Mais Lelay nie toute valeur ajoutée de sa part dans les résultats sportifs de l’équipe. « Je vous ai dit que je ne faisais rien », répète-t-il.

Et quand on lui parle des prix et des salaires des joueurs, Lelay reste dans sa comparaison avec TF1 : « Je suis toujours parti du principe qu’il valait mieux payer cher une bonne émission. On était gagnant à l’arrivée (à l’époque). » Le foot, finalement, c’est comme la télé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.