L’OM ne ferait-il pas mieux de finir derrière le Losc ?

Posté le 8 avril 2011 par

x2

Le stade Vélodrome de l'OMC’est un paradoxe, mais si l’OM veut bénéficier de quelques liquidités pour le prochain mercato, le club aurait tout intérêt à… ne pas devenir champion de France et laisser le Losc, actuel leader de Ligue 1, devant lui. Pourquoi ? Parce que l’an passé, le titre a coûté cher en bonus. Près de 10 millions d’euros, selon L’Equipe, dont pas de loin de 5 millions d’euros au seul titre des primes individuelles des joueurs, selon nos calculs. En contre-partie, il y a eu, certes, l’immense fierté d’une victoire en Ligue 1.

Mais sur le court terme et d’un point de vue financier, la première place en championnat n’apporte guère plus d’argent dans les caisses que la deuxième. L’an dernier, l’entraîneur Didier Deschamps faisait d’ailleurs lui-même remarquer, sur le ton de l’ironie, qu’il aurait mieux fallu que l’OM finisse deuxième.

Pour l’OM, une 2e place apporte les mêmes avantages… sans les inconvénients financiers

Bien sûr, Deschamps n’en pense pas un mot sur le plan sportif. Mais le constat financier n’a pas changé en 2011. Une deuxième place apporte les mêmes avantages que la première, c’est à dire une qualification en Ligue des Champions, sans les inconvénients, c’est à dire les primes de titres à payer au personnel.

Bref, l’OM ferait mieux de réviser sa politique de bonus pour effacer cette contradiction qui veut qu’un titre grève les finances du club. Le prochain mercato, qui s’annonce déjà limité à Marseille, en dépend.

2 réflexions au sujet de « L’OM ne ferait-il pas mieux de finir derrière le Losc ? »

  1. leclubpuma

    C'est quand même paradoxale comme situation. Le primes et bonus sont donnés dans un situation où l'entreprise tire plus de bénéfice que dans une situation ne donnant pas droit à ces bonus. Là dans le foot c'est l'inverse. Cela prouve que les footballeurs sont TROP payés pour ce qu'ils font.

    De plus je ne veux même pas imaginer la réaction des supporters s'ils apprenent que l'OM "a levé le pied" pour finir 2em. Il y a quand même le préstige d'être champion de France. Faut pas oublier qu'un titre fait augmenter la vente de produits dérivés et la notoriété du club. Sur du long terme c'est un bon calcul. Sans ses 10 titres l'ASSE n'aurait pas cette attractivité dans le championnat de France et les rétombées économiques encore 40 ans aprés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.