Messi, le million de l’Inter et l’amour du FC Barcelone : un agent raconte

26 mars 2011 à 23:12 par admin

5

L’histoire remonte à huit ans en arrière mais nous est révélée aujourd’hui par Ernesto Bronzetti, agent de la FIFA, cité par le site espagnol Sport. Avant qu’il ne paraphe son premier contrat pro avec le FC Barcelone, Lionel Messi a eu à choisir entre l’offre du club catalan et une proposition de l’Inter Milan déjà présidé par Massimo Moratti.

L’Inter avait proposé plus à Messi que le FC Barcelone

Bronzetti se souvient : « J’étais dans la maison des Messi avec Lionel, alors âgé de 17 ans et son père. Moratti m’avait demandé de le faire signer à tout prix, mais sa famille devait s’entretenir, cet après-midi là, avec la direction du FC Barcelone pour négocier un contrat professionnel. » Malgré tous les efforts de l’Inter et de Moratti – qui « s’est entretenu avec le père du joueur au téléphone. L’Inter a proposé un millions d’euros de plus » -, Lionel Messi s’est « senti redevable à l’encontre du Barça » parce que le club « avait payé un traitement très couteux pour soigner ses problèmes de croissance. » L’Argentin a donc décidé de rester en Catalogne, par reconnaissance, plutôt que de prendre ce qui représentait à l’époque une très belle somme. Il en sort aujourd’hui que plus grand et surement plus riche, en définitive !





5 Responses to Messi, le million de l’Inter et l’amour du FC Barcelone : un agent raconte

  1. sami973 says:

    j'adore cette histoire

  2. sami973 says:

    Belle déssicion

  3. Nico says:

    C'est claire je kiff trop le barça

  4. manfred says:

    je ne sais pas, mais messi m'a tjrs donné l'impression d'etre un bon gars

  5. elfoo says:

    Messi est une légende, je voudrais voir un film de son histoire vrai comme l'ont fait eminnem et 50 cents…ins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑