OL: Puel et le principe de ses contrats au rendement pour les joueurs…

Posté le 24 avril 2011 par

x0

claude Puel, entraîneur de l'OL

claude Puel, entraîneur de l'OL

C’est un type de contrat d’un genre nouveau, en tout cas pour l’OL, que vient de recevoir Cesar Delgado. Le milieu de terrain négocie actuellement sa prolongation chez les Gones (son bail se termine le 30 juin 2011) et s’est vu proposer ce qu’on peut appeler un « contrat au rendement ». L’entraîneur, Claude Puel, en explique le principe en conférence de presse ces derniers jours.

Avec cet accord, les joueurs touchent des « primes d’objectifs » selon, notamment, le nombre de matches disputés. « Cela s’est déjà fait et c’est tout à fait légal, déclare le coach. Je l’ai moi-même utilisé quand j’étais à Lille. J’ajoute que c’est une pratique courante en Allemagne, et cela ne choque personne. C’est une autre façon de penser le football. »

L’OL veut économiser 10 millions d’euros sur sa masse salariale

Objectif pour l’OL : économiser de la masse salariale en rentabilisant les performances de son effectif. On se souvient que le président Jean-Michel Aulas déclarait, il y a quelques semaines, vouloir faire passer ces coûts dans ce secteur de 100 à 90 millions d’euros l’an prochain.

Si l’OL économise de l’argent avec de tels contrats, c’est bien que les joueurs risquent d’en perdre…

Sauf que si d’un côté, Lyon espère perdre moins d’argent avec les salaires, c’est bien que, de l’autre, les joueurs risquent d’en perdre. Et c’est probablement pour cela que Cesar Delgado n’a pas encore accepté la proposition des Gones. Actuellement, l’Argentin, bientôt âgé de 30 ans, touche un salaire mensuel brut de 150 000 euros.

Cette saison, il n’a participé qu’à 12 matches de Ligue 1, deux de Ligue des Champions et un de Coupe de France. Bref, cela représente à peine le tiers des rencontres de l’Olympique lyonnais. Autant dire qu’avec un système de primes à la participation cette saison, Delgado aurait surement perdu pas mal, comparé à un salaire fixe.

Mais Claude Puel se défend d’avoir proposé à son protégé un mauvais contrat: « La proposition de l’OL est excellente. Il verra s’il trouve de meilleures conditions ailleurs, mais il aura toutes les garanties chez nous. » Delgado a encore quelques semaines pour trouver mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.