OL : Quand Thiriez calme les ardeurs d’Aulas

Posté le 5 mars 2011 par

x0

Jean-Michel Aulas voulait aller « très, très vite » pour le lancement de l’appel d’offre sur les droits tv de la Ligue 1 (2012-2015). Le président de l’OL a été un peu calmé vendredi, par Frédéric Thiriez, le boss de la LFP. L’avocat de profession a répété que le fameux appel d’offre serait lancé entre le 30 avril et le 15 mai. Donc au printemps, donc à la tête prévue.

« Nos clubs ont besoin d’avoir une meilleure visibilité économique, rappelle-t-il. Dans cette affaire, je suis particulièrement offensif et déterminé. A chaque appel d’offres, on me dit que les droits tv vont baisser. Et ça n’arrive jamais. Cette fois-ci, l’objectif est clair : maintenir au moins le niveau actuel des droits. » Un pactole de 668 millions d’euros par an est en jeu.

Les droits tv, un enjeu considérable pour l’OL et la Ligue 1

Pour Aulas et l’ensemble de la Ligue 1, l’enjeu est considérable. Entre la Ligue des champions et le championnat, l’OL, par exemple, tire la moitié de ses revenus des droits tv

Frédéric Thiriez, président de la LFP, à propos de la négociation des droits tv pour la période 2012-2015 : « Nos clubs ont besoin d’avoir une meilleure visibilité économique, rappelle-t-il. Dans cette affaire, je suis particulièrement offensif et déterminé. A chaque appel d’offres, on me dit que les droits tv vont baisser. Et ça n’arrive jamais. Cette fois-ci, l’objectif est clair : maintenir au moins le niveau actuel des droits. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.