Raymond Domenech-FFF: « plus de monde que Johnny Hallyday ! »

Posté le 15 avril 2011 par

x0

Raymond Domenech

Raymond Domenech

L’audience de conciliation entre Raymond Domenech et la FFF a fait le plein de médias, jeudi, au tribunal, alors que les deux parties étaient convoquées par le conseil des Prud’hommes de Paris. Au point que la présidente du conseil ne s’exclame : « Même pour Johnny (Hallyday), il n’y avait pas autant de monde ! » Propos repris par Le Parisien ce vendredi. Le journal détaille ensuite l’incroyable entrée en scène du sélectionneur, qui, rappelons-le, réclame 2,9 millions d’euros d’indemnités à la fédération pour son licenciement: « Domenech arrive en tout simplicité dans une Clio noire, assis sur le siège passager. Le barnum journalistique le rate, accaparé par l’arrivée à pied quelques secondes plus tôt de ses avocats. » Pas de bol !

Sur le match FFF-Domenech, même Geneviève de Fontenay a son avis au tribunal !

Mais c’est alors que Geneviève de Fontenay arrive dans la place. Elle doit en effet passer devant le Conseil pour le conflit la liant à Endemol au sujet de Miss France. Hallucinée par la foule, elle-même y va de son commentaire sur le cas de Domenech en estimant que la somme demandée à la FFF est choquante, « au moment où tant de gens souffrent. »

Quelques minutes plus tard, à 9 heures précise, voilà donc l’homme qui ne veut toujours pas renoncer à ses primes du Mondial 2010, qui se présente à l’audience. Pour éviter les photos des paparazzis coincés dehors, « il reste collé à la porte et cache son visage de la main droite », rapporte Le Parisien.
Une fois l’audition terminée, Raymond Domenech arrive encore une fois à éviter la foule de journaliste et s’en va par le parking. Personne ne sait quelle technique il a employé pour éviter toute cette masse médiatique.Sacré mascarade, encore une fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.