25% des revenus en Ligue 1 payés en primes ? Début de la politique de rigueur…

Posté le 13 juin 2010 par

x0

Les clubs de Ligue 1 devraient, dans leur grande majorité, afficher des comptes déficitaires pour l’exercice 2009/2010. Résultat : le syndicat des clubs français (UCPF), réuni mardi à Paris, met au point des solutions drastiques pour enrayer cette chute financière. L’une des options choisies et que nous révèle Le Parisien ce dimanche, consiste à « augmenter la part variable des salaires des joueurs jusqu’à 25% de leurs revenus globaux, comme c’est le cas en Allemagne. » Ce taux n’est que de 15% aujourd’hui. Autrement dit, les joueurs ne toucheront que l’intégralité de leur salaire si les résultats suivent. Les primes devraient donc prendre une part plus importantes dans les revenus de nos footballeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.