Anelka, Gallas, Ribéry : un peu plus loin dans la connerie !

Posté le 19 juin 2010 par

x5

FOOTBALL / MARKETING – Franck Ribéry risquait un clash à la Tiger Woods avec l’affaire Zahia, mais c’est sur le terrain sportif, à cause d’une Coupe du monde désastreuse et une mentalité digne d’un loubard, que le joueur du Bayern Munich a terni sa réputation et, espérons-le, tous les contrats pub qui vont avec.

Nicolas Anelka

Nicolas Anelka

Franck Ribéry, Nicolas Anelka, William Gallas, le trio fort justement épinglé par L’Equipe ce samedi comme les cadres des Bleus qui ont ruiné le Mondial français, font aussi partie des joueurs les mieux payés de cette équipe. A eux seuls, ils cumulent 1 136 000 euros de salaires tous les mois ! (et encore le contrat de Franck Ribéry au Bayern Munich vient d’être prolongé et le milieu de terrain aurait vu son salaire multiplié par deux !)

Il s’agit donc d’un clan de millionnaires dont les membres traitent leur entraîneur de « fils de pute », dixit L’Equipe reprenant les propos de Nicolas Anelka à la mi-temps de France-Mexique. Ils font des doigts d’honneur aux journalistes (William Gallas). Ils jouent les caïds avec les coéquipiers, qui ont peur de croiser leurs regards et se prendre une claque (Ribéry avec Yoann Gourcuff). L’attitude est juste incroyable mais a au moins le mérite de remettre les choses à leur juste place. Certains d’entre eux pensaient tomber pour une vulgaire histoire de prostitution. Mais c’est bien sur le carré vert, qu’ils ont prouvé la médiocrité de leur mentalité et ruiné leur réputation.

5 réflexions au sujet de « Anelka, Gallas, Ribéry : un peu plus loin dans la connerie ! »

    1. admin Auteur de l’article

      Vous avez raison Azert, rendons à Evra et Henry l'honneur qu'il leur reste. On s'est mal exprimé ce coup-ci. c'est changé 🙂

      Répondre
  1. roghof

    on pourrait mettre dans le même avion, Evra, un des meneurs, et quelques autres qui ne se déclarent pas mais sont très influents.

    Il faut dissoudre cette équipe, la renvoyer dans leur foyer respectif et repartir à zéro et repartir sur de nouvelles bases avec un nouvel entraîneur à qui je souhaite bien du plaisir avec de tels personnages.

    Il est pratiquement impossible de bouger des joueurs qui gagnent autant d'argent, l'entraîneur aura droit au doigt d'honneur de Gallas ou d'un autre nanti.

    Répondre
  2. Clemjazz44

    On dit que le football est un sport populaire… soit

    Mais lorsqu'on met en perspective le salaire mensuel de Ribery (environ 500 000) euros avec un mec (et ils sont beaucoup) gagnant le smic, fan de foot, et 1er à regarder les matchs dans lesquels Ribery joue (je ne connais rien au foot), je me dit "pauvre France".

    Parce que faites le calcul : "500 000 euros, le salaire mensuel" c'est exactement ce que se gagnera ce smicard en grattant 40 années. Certes les salaires ne sont pas justes, et on peut légitimement gueuler contre le gouvernement (quel qu'il soit d'ailleurs) mais moi j'ai envie de dire à ce mec : réfléchis-y à 2 fois avant de regarder un match de foot à la télé.

    Soit dit en passant, ce raisonnement peut s'appliquer à de nombreuses personnes et situations (cinéma, etc.) mais lorsque le Ribery nous fait des discours dans lesquels il scande que le Français n'aide pas son prochain, et qu'il faut partager, blablablabla… J'ai envie de vomir (d'ailleurs vous savez combien coûte la dernière montre qu'il a acheté à sa femme : plus de 800 000 euros … oui oui plus cher que sa caisse à ce con)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.