Coupe de France 2012, OL-Quevilly: Salaires, primes… Le comparatif

28 avril 2012 à 15:35 par Marcelo Martins

11

Quevilly donne le sourire à toute la Normandie

Au-delà de la différence de niveau des équipes sur le papier, l’Olympique Lyonnais et Quevilly rencontrent également des disparités énormes au niveau des finances des deux clubs. Le « Petit Poucet » de cette finale de Coupe de France, qui aura lieu samedi à 20h30 au Stade de France, doit faire face à l’un des plus gros budgets de Ligue 1. Entre salaires des joueurs et revenus des clubs, Sportune.fr fait le point.

79 fois plus de budget pour Lyon

150 millions d’euros de budget côté Lyon, 1,9 million pour Quevilly. L’écart frappe. C’est près de 79 fois plus de budget pour OL Goliath, cependant, pas sûr qu’une telle différence se note sur le terrain ce soir. Poussés par leur parcours extraordinaire, les Quevillais peuvent croire à l’exploit. Autre donnée spectaculaire, le salaire des joueurs. Lorsque le meilleur élément du club haut-normand perçoit 2 500 euros net en un mois, le meilleur Lyonnais, Hugo Lloris, en touche 375 000 brut. Outre le sentiment de jouissance sportive, la victoire des joueurs de Quevilly leur assureraient une prime individuelle de 12 500 euros. Et même s’ils venaient à perdre, ils auront tout de même entre 4 000 et 5 000 euros de prime de présence.

Quevilly a déjà remporté une victoire

Mais au-delà de la différence gargantuesque des finances des deux clubs, Quevilly a déjà remporté une bataille avant la rencontre, celle des supporters. Ils seront environ 27 000 derrière le petit club normand ce samedi contre seulement 15 000 Gones ayant fait le déplacement. Le gros club de Ligue 1 affronte ce samedi le petit de National. Et pendant les 90 minutes de la rencontre, l’US Quevilly est capable de battre un club de Ligue 1. Il l’a déjà prouvé face à l’Olympique de Marseille et le Stade Rennais.

Ecrit par @Marcelo6Martins





11 Responses to Coupe de France 2012, OL-Quevilly: Salaires, primes… Le comparatif

  1. Jeremy Ackard says:

    Jeremy entraîneur de football D.E.F, concernant la rémunération des joueurs de National, sachez que les joueurs sous contrat

  2. Jeremy Ackard says:

    en National quelque soit leur statut, pro ou fédéral hors amateurs, percoivent des rémunérations allant de 1800 euros brut/M

  3. Jeremy Ackard says:

    à 25OOO euros (brut)/M maxi au FC Metz récemment relégué de Ligue 2 qui à encore le statut pro pendant deux saisons.

  4. Jeremy Ackard says:

    Concernant les joueurs sous statut amateur, sachez qu’ils percoivent eux aussi en quelques sortes un salaire.

  5. Jeremy Ackard says:

    En effet en dehors de toutes primes qu’ils peuvent percevoir comme les joueurs sous contrats, ils sont défrayés tout

  6. Jeremy Ackard says:

    Mois de leur frais de déplacement, environ 0,35€ par Km pour ceux qui se déplacent en voiture et 0,15€ pour les deux roues.

  7. Jeremy Ackard says:

    Ils ont aussi des frais fixes, les frais de logements minimum 64,60€ par mois minimum pour un une pièce et cela peut allez

  8. Jeremy Ackard says:

    Jusqu’à 1500€ par mois (le club paye donc en totalité le loyer de sont joueur) et enfin il y’à les frais repas 4,50€/repas.

  9. Name says:

    Cela qu’ils ont ce qu’on appel un contrat amateur, ce n’ai pas un contrat de travail sa sert juste à les blanchirs

  10. Jerem90 says:

    En conclusion, il es possible de vivre du foot en National qu’on soit pro ou amateur.

  11. Jeremy Ackard says:

    Le football est le plus beau sport du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑