Cristiano Ronaldo, Gascoigne,… Le livre de Rooney sera croustillant !

Posté le 9 septembre 2012 par

x0

Wayne Rooney et Manchester United @Icon Sport

Wayne Rooney | @IconSport

Depuis quelques jours, ça n’arrête plus. Les tabloïds anglais sortent en boucle de succulents passages d’un livre qui s’annonce décidément croustillant, la biographie de Wayne Rooney, l’attaquant de Manchester United, appellée, Wayne Rooney, Decade Premier League. Entre quelques anecdotes sur Cristano Ronaldo et ses passages répétés devant les miroirs, les billets de 20£ qu’il reçut de Paul Gascoigne lorsqu’il avait 16 ans, ou encore son premier voyage avec sa femme, Coleen, on connaît déjà quelques pages étonnants de ce bouquin qui sort officiellement le 13 septembre. C’est ce qu’on appelle une opération de comm’ bien bouclée. Voici quelques extraits plus détaillés.

Rooney raconte comment Cristiano Ronaldo était fan… de lui-même

« S’il y a une personne avec une plus grande estime de soi que Cristiano Ronaldo, je ne l’ai pas encore rencontrée. Il n’est pas timide. Il adore les vêtements et ce qu’il porte est toujours très chers et couvert de logos brillants Dolce Gabbana, Armani, etc… Il doit dépenser une fortune pour sa garde-robe, mais le plus grand amour de Ronaldo, c’est le football. (…) Dans le vestiaire d’Old Trafford, il y avait un grand miroir, il ne pouvait pas passer devant sans s’admirer dedans ! Dans le tunnel qui donne accès au terrain, il y a aussi quelques glaces. Cristiano s’arrêtait toujours quelques minutes pour s’y regarder » Voilà qui devrait plaire aux détracteurs de CR7…

Quand Rooney a reçu de l’argent de poche de Paul Gascoigne

Une autre anecdote étonnante concerne Paul Gascoigne, qu’il croisait régulièrement lorsqu’il avait 16 ans et jouait alors chez les jeunes à Everton, alors que la star évoluait dans l’équipe fanion. « J’étais assis dans le vestiaire avant un match. Gascoigne est arrivé: « Est-ce que quelqu’un sort ce soir ? » Tout le monde s’est regardé. On se demandait ce qu’il avait encore en tête. Et finalement j’ai répondu: « Moi, je sors ». Il m’a alors tendu 2 billets de 20£: « Passe une bonne soirée ». Personne autour de moi ne pouvait le croire. L’un des plus grands milieu de terrain anglais de l’histoire m’avait filé de l’argent de poche ».

Le premier voyage de Wayne Rooney avec sa femme, Coleen

« Everton avait tout juste terminé en dehors des places européennes en 2002-2003 et pour célébrer ma première saison, j’ai emmené Coleen à Miami. Nous étions si jeune. C’était notre premier voyage à l’étranger. Nous nous sommes assis dans l’avion en 1re classe et les stewards nous ont apportés du champagnes gratuits. On a voulu comander une autre tournée et Coleen a renversé un verre sur mes genoux. J’ai du passer le rester du vol à moitié-nu, avec une couverture autour de ma taille pendant que les personnels séchait mon pantalon.  »

Les voitures de Wayne et Coleen Rooney : Ford Ka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.