Découvrez tous les salaires d’Arsenal en 2017-2018

Posté le 15 octobre 2017 par

x0

Chez les Gunners d’Arsenal, les salaires sont plus homogènes qu’en d’autres top clubs de Premier League. – @Twitter/Arsenal

C’est peut-être moins un souci d’argent, qu’un manque d’ambition du club londonien. Arsenal, du fait d’une gestion financière rigoureuse, d’une situation géographique enviable en plein de coeur de Londres, d’une fan base importante et de performances d’ensemble qui, bien que décevante pour pas mal de supporters, remplissent les caisses du club… Arsenal donc, pour toutes ces raisons est une équipe avec dub potentiel économique qui ne se traduit que pour partie, sur le plan sportif. Quand d’autres, comme Chelsea, acceptent le risque d’investir massivement sur des transferts et/ou des salaires, les Gunners jouent la prudence. Cela donne des salaires plutôt homogènes, sans star majeure pour croquer plus que les autres.

Alexandre Lacazette est le nouveau salaire le plus élevé du vestiaire d’Arsenal

Sauf peut-être Alexandre Lacazette, recruté cet été depuis l’Olympique Lyonnais. L’attaquant de l’équipe de France est le plus gros salaire du vestiaire d’Arsenal, cette saison 2017-2018, à près de 200.000 livres hebdomadaires, selon l’estimation donnée par la presse. Cela vaut près de 11,5 millions d’euros la saison, c’est l’un des plus hauts salaires de la Premier League anglaise. Mais d’autres jouent plus gros, les deux Manchester, United et City ou Chelsea qui pense à rénover Eden Hazard. Moyennant quoi, Arsenal arrive après ces trois là, en matière de salaires versés, sur l’exercice en cours.

A voir aussi >>> Les salaires de Chelsea en 2017-2018

Vers le départ de deux cadres à gros salaires : Mesut Özil et Alexis Sanchez arrivent en fin de contrat

A la fin de la saison, la moyenne devrait d’ailleurs baisser, si se confirment les départs des deux rémunérations les plus hautes, après Alexandre Lacazette, que sont celles de l’Allemand Mesut Özil et du Chilien Alexis Sanchez, à 8,1 millions d’euros chacun la saison. L’un et l’autre arrivent en bout de bail et ils ont jusqu’ici refusé toutes les prolongations, qui leur ont été transmises. Un mot sinon, des Français d’Arsenal, ceux en plus d’Alexandre Lacazette, trois d’entre eux ont prolongé en fin d’année 2016 dernière : Laurent Koscielny (4,4M€ jusqu’en 2020), Francis Coquelin (4,4M€ jusqu’en 2021) et Olivier Giroud (5,5M€ jusqu’en 2019). Ça n’est pas le cas de Mathieu Debuchy (4,1M€ par an, sous contrat jusqu’en 2019), sur qui Arsène Wenger ne semble plus vouloir compter. D’ailleurs, à parler du coach alsacien, lui aussi a prolongé, au mois de mai dernier en signant à près de 9,2 millions d’euros la saison, le contrat le plus cher de sa longue carrière (21 ans consécutifs) au club.

Tous les salaires d’Arsenal en 2017-2018

Joueur Salaire en 2017-2018 Echéance du contrat
Petr Cech 5,9M€ 2019
Matt Macey 0,3M€ 2018
David Ospina 2,3M€ 2019

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.