Des joueuses iconiques du golf

27 mars 2021 à 13:45 par Article partenaire

0
Le golf est longtemps resté un sport surtout masculin.

Le golf est considéré comme un sport masculin. Ce stéréotype, par exemple, est fortement soutenu dans les films où des hommes de haut rang conduisent sur de l’herbe fraîchement coupée dans de drôles de voitures miniatures et brandissent fièrement des clubs. Nous vous parlerons des femmes célèbres qui jouent au golf.

Les golfeuses les plus célèbres et les plus accomplies dans le monde

Le golf est un sport de plus en plus pratiqué dans le monde. Il est originaire d’Écosse, mais est devenu le plus populaire aux États-Unis. La croyance voulait que le mot golf soit l’acronyme de l’Anglicisme « Gentlemen only, ladies forbiden ». A l’époque encore lointaine du site de rencontre ladatate.fr, il fallait donc sortir des green, pour croiser ces dames ? En fait non, même s’il est vrai que la discipline a d’abord été une affaire de « bonhommes », avant de se démocratiser de plus en plus, dans le temps. Voilà quelque joueuses parmi les contemporaines, ont marqué le golf:

  • Anna Rawson (Australie)

Depuis longtemps, elle est l’un des symboles du golf féminin. En parallèle de ses performances sur le terrain de golf, elle travaille comme mannequin, et son visage ne peut être vu que dans les magazines sportifs.

  • Maria Verchenova (Russie)

Elle était la seule représentante de la Russie au tournoi olympique de golf l’an dernier. À Rio, Maria a pris la 16e place, mais le dernier jour de la compétition, Verchenova a réussi à faire hole in one – c’est-à-dire d’un coup pour frapper le trou à une distance de 142 mètres.

  • Beatrice Recari (Espagne)
Vous aimerez aussi:  JO 2021 : Simone Biles, comment ses sponsors réagissent à son forfait ?

Elle a quitté l’Université de Pampelune, pour une carrière professionnelle. Elle a joué de nombreux tournois et a de sérieuses victoires derrière elle. Elle n’a jamais manqué de fans, mais elle a épousé son caddie.

  • Sandra Gal (Allemagne)

En 2011, elle a remporté un tournoi de la LPGA et est devenue la gagnante du tournoi par équipe de la Solheim Cup. Elle joue du violoncelle, dessine bien, aime danser et le wakeboard.

  • Sophie Korn (Royaume-Uni)

L’entraîneur de fitness n’est pas devenue une championne de golf, mais elle est devenue un modèle pour un grand nombre de magazines sur papier glacé, où elle a été présentée comme une golfeuse.

  • Sine An (Corée)

Elle a commencé sa carrière en Nouvelle-Zélande sous le nom de Shina Ahn, mais a ensuite profité de la mode asiatique dans le golf mondial et a commencé à se positionner en tant que coréenne. Elle joue actuellement dans la ligue de golf japonaise.

  • Shadena Parks (États-Unis)

Elle a grandi dans le système sportif universitaire américain et n’a fait son chemin dans le monde professionnel qu’en 2015, devenant seulement la cinquième Afro-américaine de l’histoire de la LPGA. Parallèlement, elle réalise une série de photos de nus pour le projet « Body Issue » du magazine ESPN.

Bien sûr, ce ne sont pas toutes les femmes qui jouent au golf, mais certaines parmi les plus emblématiques de la discipline.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV