F1: Rosberg prolonge avec Mercedes GP

Posté le 10 novembre 2011 par

x0

Nico Rosberg @Icon sport


Le pilote allemand Nico Rosberg a prolongé son contrat avec l’équipe Mercedes GP pour « 2013 et au-delà », comme l’indique le communiqué de presse de ce matin.

Les performances de Rosberg saluée par un nouveau contrat et une augmentation

Actuellement sous contrat pour trois saisons avec l’équipe allemande, Nico Rosberg avait signé fin 2009 un accord 2010-2011 et 2012 d’une valeur de 24 millions d’euros. Ses performances en pistes ces 18 derniers mois font qu’il sera augmenté l’an prochain. Rosberg touchera en effet, 10 millions d’euros, soit deux millions de plus qu’auparavant. Le fruit d’un bras de fer qui dur depuis quelques mois.

Pas (encore) de victoire à son palmarès mais un salaire déjà proche de Vettel

En effet, depuis Juillet, Mercedes-Benz tente de convaincre Nico Rosberg de rester dans son équipe. Au prix d’un contrat record de 4 ans, jusqu’en 2016, d’une valeur de 54 millions d’euros environ. Avec ce contrat, Rosberg qui n’a pourtant pas encore remporté de victoire en carrière gagnait presque autant que Sébastian Vettel, double champion du monde. Prudent, le pilote avait annoncé son souhait d’attendre une année avant de prolonger son accord avec l’équipe allemande, afin de voir le marché. Une rumeur insistante, ses derniers jours, indiquait que l’allemand avait signé un précontrat avec Ferrari pour 2013, en remplacement de Felipe Massa.

La prolongation de Rosberg indexée sur les résultats de Mercedes GP

Pour finir, Mercedes-Benz a indiqué ce matin avoir prolongé avec Rosberg. Cette annonce ressemble beaucoup aux extensions de contrat déjà vues auparavant. La mention « 2013 et au-delà » intrigue. Nous pensons qu’une option 2013, 2014 et 2015 a été signée en prolongement du contrat actuellement en vigueur et non un contrat nouveau. Toutefois, cette prolongation dépendra du résultat de l’équipe. Une note, ces derniers GP avait indiqué qu’il fallait que l’équipe termine 3e du championnat du monde des constructeur 2012 pour valider l’option 2013. Si ce n’est pas le cas, cela libère Rosberg presque tout les ans, selon toute vraisemblance. Une sécurité de contrat pour le pilote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.