F1 – Schumacher: Ses arrangements fiscaux déplaisent en Allemagne…

Posté le 8 novembre 2011 par

x0

Michael Schumacher - @Iconsport

Michael Schumacher - @Iconsport

Depuis 15 ans, le pilote de F1Michael Schumacher, est résident Suisse. Toutefois, le septuple champion du monde de Formule 1 allemand a provoqué un remous sérieux mardi dans son pays en indiquant :  » La Suisse est le seul foyer que je n’ai jamais eu.  » Le commentaire provient du tabloïd Bild qui se pose la question de savoir s’il ne faudrait pas « probablement » aussi oublier que Schumacher est un allemand et donc ne plus le considérer comme tel. Tension totale de l’autre côté du Rhin. Car le départ pour les Alpes Suisses est surtout un objectif fiscal et non de qualité de vie !

Le pilote de F1, Michael Schumacher vit en Suisse pour payer moins d’impôts…

Au début de sa carrière, Schumacher était déjà à Monaco et lors de ses deux premiers titres, les médias avaient déjà fustigé le comportement de son champion. En effet, il s’est marié en Allemagne en 1994, mais ne réside plus là-bas depuis 1992.  Depuis son passage chez Ferrari, le couple Schumacher a immigré en Suisse. Avec à l’époque des revenus entre 40 et 60 millions d’euros, le forfait impôt négocié avec les autorités helvètes est estimé à 2 ou 3 millions d’euros par année. Alors qu’en Allemagne 75 à 80% de ses revenus auraient été taxés.

Michael Schumacher attaqué par la presse allemande !

Suite à l’article de Bild, son manager a précisé que Michael Schumacher a remporté 7 titres de champion du monde et fait retentir 91 fois l’hymne national allemand au cours de sa carrière. L’homme consacre aussi 20 jours par an en Allemagne et possède un centre de karting à Kerpen et est copropriétaire d’un autre à Mannheim. La pression est encore montée aujourd’hui lorsque Bild a ouvertement demandé si Schumacher allait changer de nationalité au profit de la Suisse. Réaction immédiate de l’intéressé dans la presse :  » Les ordures ! Bien sûr que je suis allemand, j’ai un passeport allemand et je suis impatient de revenir à chaque fois en Allemagne !  » Le problème est que le gouvernement allemand, confronté à des mesures fiscales, doit composer avec ses riches membres qui sont à l’étranger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.