F1 2011: Marussia, ces Russes qui vont investir du lourd !

Posté le 2 novembre 2011 par

x0

La Marussia Virgin Racing

La Marussia Virgin Racing

Cette semaine, la Commission F1 va donner son accord (ou non) afin de permettre aux équipes Team Lotus, Lotus Renault GP et Marussia Virgin Racing de changer de nomination en 2012. Pour la dernière citée, cela signifie surtout une influence grandissante du constructeur de voitures de sport russe Marussia, déjà partenaire l’an dernier, à hauteur de 2,5 millions d’euros, de l’équipe Virgin Racing. En 2011, la vitesse supérieure a été enclenchée et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Nikolai Fomenko, ex-roi de la pop soviétique et propriétaire de la jeune marque de voitures de sport russe, est un businessman plein d’ambition…

Marussia a commencé avec 15M€ de sponsoring en F1 sur 2011…

En plus d’un objectif industriel de 7 modèles pour compléter une gamme actuellement composée de deux voitures, que personne n’a encore réellement vu rouler, l’objectif est de produire 20 à 30.000 unités à l’horizon 2015. Concernant la partie F1, le deal entre l’équipe anglaise et le petit constructeur russe porte sur 5 ans (2011-2015). Un accord qui s’est rapidement matérialisé par une prise de participation de 25% dans le capital de l’équipe et un sponsoring augmenté à 15 millions d’euros annuels, cette année.

… Et va passer à 20-25M€ en 2012

Mais, pour 2012, la marque va encore prendre plus d’ampleur. Déjà, le nom de Virgin va progressivement s’effacer en 2012 et 2013, réduisant ainsi le sponsoring du groupe anglais de 50% selon les premiers échos. Mais mécaniquement, cela augmentera de 5 millions d’euros celui de Marussia Motors. Ainsi avec 20 à 25 millions d’euros environ l’an prochain, le constructeur russe deviendra le principal sponsor de l’équipe et disposera du droit de faire rebaptiser l’équipe à son nom. L’investissement massif de la marque fait aussi échos au prochain Grand Prix de Russie à Sotchi en 2014.

Marc Limacher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.