F1 2012: Mercedes, un avenir en question…

Posté le 10 mai 2012 par

x0

GP Malaisie - @Iconsport

GP Malaisie - @Iconsport

Cette semaine le petit monde de la F1 a subit les rumeurs d’un départ pour fin 2012 du constructeur Mercedes-Benz. Depuis 24h, l’équipe du constructeur allemand multiplie les déclarations et les démentis. L’information lancée, via une source anonyme, par le quotidien Times a été rapidement démentie par le patron de Mercedes Sport, Norbert Haug. Toutefois, le bruit a continué de parcourir les médias les heures suivantes. Mercredi, le team allemand a annoncé, à la surprise générale un accord avec un sponsor, mais pour 2013 !

L’équipe de F1 Mercedes annonce un nouveau sponsor pour calmer les rumeurs

La société IWC Schaffhansen, horloger suisse, sera présente comme partenaire de l’équipe Mercedes AMG F1, mais ne sera visible sur la prochaine W04 qu’en janvier 2013. Il est rare pour une équipe d’annoncer presque une année à l’avance l’arrivée d’un sponsor ou partenaire. Le seul précédent ayant été en Décembre 2005, lorsque l’équipe McLaren avait annoncé l’arrivée pour 2007 de l’opérateur anglais Vodafone, alors sponsor de Ferrari jusqu’en 2006.

Aujourd’hui, dans une interview à CNN, un porte-parole de la marque à l’étoile a indiqué : « Nous continuons à négocier avec la direction de la Formule 1 et j’aimerais une certaine compréhension dans la gestion de ce dossier : nous n’avons actuellement pas de commentaires sur l’état d’avancement de ces discussions. » Le constructeur allemand est le seul gros participant à ne pas avoir signé d’accord avec Bernie Ecclestone sur les prochains Accords Concordes.

Mercedes et Ecclestone, un désaccord sur le chiffre d’affaires…

Plusieurs raisons à cela. La première étant qu’il n’y a pas eu de concertation entre les parties, mais une action individuelle de la part de l’argentier de la Formule 1. La suivante est que Mercedes et Ecclestone ne sont pas d’accord sur les répartitions des parts du chiffre d’affairse de la Formule 1. Enfin, un aspect politique avec l’explosion de l’Association des Constructeurs, FOTA, qui est actuellement tenu à bout de bras par la marque allemande, mais sans réelle avenir en cas de signature future.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.