F1: Alonso, futur propriétaire d’une écurie de Formule 1 ?

Posté le 7 juillet 2012 par

x0

Fernando Alonso

Fernando Alonso

La déclaration est passée quasiment inaperçue, mais reste intéressante. Alors que la rumeur Vettel – Ferrari était monté d’un cran, que Christian Horner a démenti fermement ce transfert, Fernando Alonso a parlé d’avenir. C’est toujours étonnant qu’un pilote de F1 parle de l’après. La reconversion d’un pilote star est importante et changement de cap est d’habitude réalisé avec plus ou moins de succès. Par exemple, Ayrton Senna avait prévu de se reconvertir comme agent de pilote, Alain Prost a monté son équipe en 1998, Nikki Lauda a créé une compagnie aérienne, tandis que Michael Schumacher après un rôle de consultant chez Ferrari durant trois ans est finalement revenu aux affaires avec Mercedes.

Quand Alonso pense à s’acheter une équipe de F1… et concevoir un circuit !

Le plus souvent les champions du monde récents restent pilotes après leur carrière. Toutefois, Fernando Alonso a lancé deux idées intéressantes, dont tout particulièrement une. Au-delà du principe d’affirmé qu’il terminera sa carrière chez Ferrari, considéré comme une forme de communication positive envers son employeur d’aujourd’hui, c’est surtout l’envie de participer à la création d’un circuit et surtout d’être propriétaire d’une équipe de Formule 1 qui motive le double champion du monde ibérique. « Pourquoi ne pas être propriétaire d’une équipe. Ce serait une grande aventure. Mais en plus de cela, si Bernie le permettrait, je voudrais concevoir une piste, tout comme je l’ai fait à Oviedo pour une piste de kart qui ouvrira bientôt », a déclaré Alonso dans le paddock de Silverstone.

Alonso sur les traces d’Alain Prost ?

Intéressante cette idée d’être propriétaire d’une équipe. Depuis sa première retraite sportive, Michael Schumacher avait caressé l’idée avec Ross Brawn. D’ailleurs, lorsque ce dernier a repris l’équipe Honda début 2009, l’introduction du champion allemand dans le capital avait été envisagée, mais Willy Weber, alors l’agent de Schumacher ,ne souhaitait pas ce schéma. L’avenir nous dira si le septuple champion du monde allemand sera propriétaire d’une équipe dans les 5 ans à venir. Toutefois, Alonso, qui souhaite terminer sa carrière en 2020, caresse cette idée et souhaite marcher sur les traces d’Alain Prost.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.