F1 – Ecclestone: « Changez la couleur de vos lunettes… »

14 mars 2012 à 10:16 par Marc Limacher

0
Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

« Disons le franchement, il y a trop de gens en F1 qui ont encore des lunettes roses. Ils regardent évidemment le monde comme ils veulent le voir, c’est-à-dire merveilleux, le soleil brille et la vie est délicieuse et non comme il est en réalité. Changez la couleur de vos lunettes et serrez-vous la ceinture. Arrêtez de dépenser plus que vous en avez besoin », lance Bernie Ecclestone sur le site officiel Formula1.com dans une interview de pré-saison 2012. Un coup de semonce.

Pour Ecclestone, les équipes de F1 doivent gagner en dépensant moins…

L’argentier de la F1 affirme que les équipes doivent apprendre à être compétitive sans avoir des tonnes d’argent, devant dépenser leurs argents dans le sport et sur la voiture et non dans des jets et motorhome. La solution passerait par un budget plafonné. Appelée de ses vœux en 2009 par l’ancien président de la Fédération International de l’Automobile, Max Mosley, cette solution pourrait, selon Ecclestone, bien voir le jour d’ici quelques années, voir quelques mois.

Vous aimerez aussi:  ASSE, FCGB, FC Metz : Quel est le différentiel financier d'une relégation en L2 ?

Le budget maxi d’une équipe de F1: 200M€

Depuis 2009, les équipes tentent de mettre en place un accord de restriction de budget (RRA), mais en vain. Pour l’année 2012, l’accord prévoit un maximum de 200 millions d’euros de budget, alors qu’il devait en être de 50 à 100 millions sur le papier. Cette dernière somme a été choisie lors d’une réunion en marge du GP de Singapour 2010, mais n’a toujours pas été ratifiée, ce qui signifie que l’accord précédent (200 millions plafond maxi, signé en 2009) est toujours actif. Le symbole de la nouvelle politique en Formule 1 devait être la signature des accords qui régulent le flux financier entre les équipes et la société commerciale de Bernie Ecclestone. Mais, ici encore, les discussions butent sur une histoire d’argent.

Ceara et sa superbe Porsche blanc




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑