GP Italie 2012 F1: La rumeur Hamilton – Mercedes résonne toujours…

Posté le 8 septembre 2012 par

x1

Lewis Hamilton @Icon Sport

Lewis Hamilton @Icon Sport

La rumeur du possible transfert de Lewis Hamilton de McLaren à Mercedes AMG, pour l’an prochain a été largement démentie par tous les parties depuis 24h. Toutefois, le bruit résonne comme une sourdine dans le paddock de Monza à l’occasion du GP d’Italie 2012 de F1, où la possibilité d’un transfert soulève un jeu de carte assez complexe entre l’équipe McLaren et le constructeur allemand Mercedes-Benz. Décryptage.

Au GP Italie 2012, la rumeur Hamilton chez Mercedes résonne toujours…

La dernière contre-proposition de 19 Entertainment bloque encore aujourd’hui les discussions sur le renouvellement du contrat de Lewis Hamilton chez McLaren, à partir de l’an prochain. Dans l’ambiance des bureaux froids de Woking la chaleur monte d’un cran, car ce détail met à jour une complexe exposition d’accord aussi coûteux qu’arrangant par certains aspects.

L’objet de cette difficulté est la mutation de l’équipe anglaise en team indépendant depuis 2010. Le constructeur Mercedes-Benz, disposant de 40% du capital de la société, se retirant progressivement, le marketing du team avait imaginé le moyen de maintenir un haut niveau de revenus sponsoring, alors en crise : Avoir deux champions du monde. Raikkonen avait été la première cible potentiel à l’automne 2009, ce sera finalement un duo Jenson Button – Lewis Hamilton qui fera le bonheur de Vodafone, Johnnie Walker et Banco Santander, pendant quelques temps. Sauf qu’aujourd’hui, le premier opérateur portable du monde souhaite réduire considérablement sa contribution (voir un retrait) fin 2013, que la marque de spiritueux a divisé par 10 sa contribution financière, tandis que la banque concentre ses efforts sur Ferrari et a réduit d’un tiers son impact économique dans le budget de McLaren.  Entre 2010 et 2012, un total de près de 35 millions d’euros ont été perdu. Enorme.

L’impact marketing de deux champions du monde étant un semi-échec marketing, mais pas vraiment d’un point de vue sportif. Jenson Button a renouvelé son contrat, contre 16 millions d’euros annuels, jusqu’en 2014, il était entendu que Lewis Hamilton en face autant. Pourtant le dossier se complique avec le temps. En effet, confronté à une perte de budget important (remplacement d’un sponsor apportant 40 millions d’euros annuellement) et pris dans le tourbillon d’une négociation ou les sommes les plus folles sont annoncées (entre 20 et 40 millions d’euros de salaire). La crise couve à Woking.

Certes Martin Whitmarsh, le patron de McLaren depuis 2008, indique qu’il n’y a pas de plan B pour remplacer Lewis Hamilton, mais l’échiquier devient trop complexe. En cause également, l’impact de l’ancien partenaire, Mercedes-Benz pour l’avenir.

Le constructeur allemand l’a déjà annoncé : Son prochain moteur V6 en 2014 sera payant. La facture, avec le KERS, est estimée à environ 20 millions d’euros chaque année. Ce sera la première fois depuis 1993, que McLaren devra payer son moteur. L’équipe anglaise deviendra un simple client, comme Force India. D’ailleurs l’équipe indienne a signée le pilote écossais Paul di Resta en échange d’un KERS gratuit (une économie de 4 millions d’euros environ par an). Ce détail est intéressant, pour comprendre les calculs de Martin Whitmarsh pour son équipe.

Confronté à une réduction de son budget, un moteur payant, des pilotes payés plus de 16 millions d’euros chaque année, McLaren semble résolue à trouver une solution : Maintenir ou augmenter son budget de 160 millions d’euros environ chaque année, via de nouveaux sponsors. Un défi difficile en ce moment.

Une réflexion au sujet de « GP Italie 2012 F1: La rumeur Hamilton – Mercedes résonne toujours… »

  1. Nagita

    Et si Hamilton ne remplaçait pas Schumacher mais Rosberg.

    Célèbre, médiatique, allemand, Schumacher reste sur de nombreux aspects le second pilote parfait! (certes très couteux), mais important pour l’image et les sponsors de l’équipe allemande.

    On pourrait finalement imaginer un échange Rosberg – Hamilton avec à la clé une réduction sur le prix du Kers-Moteur-Transmission.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.