Rallye de France 2011: Loeb aurait un contrat à 8M€ chez Citroën !

Posté le 29 septembre 2011 par

x0

Sebastien Loeb au Rallye de France- @Iconsport

Sebastien Loeb, favori du Rallye de France en 2011 - @Iconsport

Un an, quasiment jour pour jour, après son 7e titre de champion du monde gagné sur ses terres alsaciennes, le Français Sébastien Loeb est de retour à Strasbourg, ce week-end, pour le Rallye de France 2011. A quelques heures du lancement de cette deuxième édition, le pilote de Haguenau s’affiche une nouvelle fois comme le grand favori. Loeb dispose de 15 points d’avance au championnat sur son dauphin, membre de l’écurie Ford, Mikko Hirvonen, à trois rallyes de la fin du calendrier WRC. Un 8e titre mondial lui tend les bras, surtout si victoire en Alsace il y a…

Loeb n’a jamais gagné autant d’argent qu’avant le Rallye de France 2011

Mais au fait, après toutes ces années passées sur le circuit et un contrat renouvelé cette saison avec son écurie Citroen, où en est le business de celui qui se plaçait encore comme le 5e sportif français le mieux payé au monde en 2011 (revenus estimés alors à 7,3M€) ? Selon les rumeurs relayés par L’Equipe, ce jeudi, Loeb n’a, semble-t-il, jamais gagné autant d’argent qu’en ce moment. La preuve… En 2010, l’Alsacien bénéficiait d’un contrat avec l’écurie Citroen estimé à environ 4M€. Un deal qui, selon L’Equipe magazine de mars 2011, aurait été revu à la baisse de 750 000€ par rapport à 2009, pour faire face à la crise économique, que traversait alors le secteur automobile.

Loeb à plus de 10M€ de revenus par an ?

Mais depuis, la puissante marque Volkswagen est venu faire grimper les tarifs. Décidé à s’introduire dans le championnat WRC pour 2013, les Allemands ont commencé à faire les yeux doux au numéro un mondial. Citroen a donc décidé de casser sa tirelire pour prolonger son champion. Selon L’Equipe, donc, son nouveau contrat porterait sur 8M€. Ajoutez à cela les quelques sponsors secondaires dont disposent la star des rallye  (et qui représentait tout de même environ 3M€ en 2010) et vous voici donc avec un Sébastien Loeb, résident suisse, propriétaire d’un hélicoptère, d’un yacht et d’un jet privé, qui dépasserait tout de même aujourd’hui la barre des 10M€ de revenus annuels. L’équivalent d’un Franck Ribéry dans le football…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.