FC Barcelone : Qatar Airways et Nike deux dossiers ultra-chauds du Barça. Eclairage…

16 juin 2015 à 18:15 par Marc Limacher

0
Le maillot des nouveaux champions d'Europe est actuellement l'objet d'intenses négociations. - @Facebook

Le maillot des nouveaux champions d’Europe est actuellement l’objet d’intenses négociations. – @Facebook

Cela fait quelques semaines que le FC Barcelone a entamé les négociations pour prolonger ses deux principaux partenaires maillots que sont Nike et Qatar Airways. Dans un contexte marqué par les prochaines élections à la présidence du club (le 18 juillet prochain), ces deux dossiers ont chacun une importance majeure car il est dans les deux cas question de plusieurs centaines de millions d’euros. Eclairage…

Qatar Airways, une leçon de renouvellement

Il y a quelques jours, l’information est tombée, Qatar Airways, l’actuel sponsor maillot du club blaugrana a proposé de doubler son investissement pour prolonger l’aventure. Signé à l’origine pour une durée de 5 ans, à 28 millions d’euros au départ et jusqu’à 34 millions d’euros en 2016, l’accord avait permis d’exposer la Qatar Fondation durant deux saisons, avant que Qatar Airways ne prenne le relais sur la tenue catalane.

Le contrat prévoyait également une prime de 5 millions d’euros en cas de titre. Mais eu plus fort de la campagne pour les élections à la présidence du club, des doutes sont nés chez certains socios quant à l’implication présumée du Qatar dans le terrorisme. Il a même été envisagé de conclure par anticipation en ce mois de Juin 2015 toute collaboration. En vain. Au contraire même puisque l’accord est sur le point d’être renouvelé.

Le nouveau contrat porterait sur trois ans pour une valeur estimée de 180 et 240 millions d’euros. Cette variation a une histoire. En effet, en Janvier 2015, les Qataris ont proposé 60 millions d’euros par an pour un nouveau contrat de 5 ans soit un total de 300 millions d’euros. L’offre n’a pas laissé indifférent la direction catalane. Mais celle-ci, à l’écoute de la colère exprimée aux mois de novembre et décembre 2014 a plutôt proposé de réduire le bail à trois ans. Pour le Barça, c’est aussi une méthode pour gonfler le prix.

En général, quand une prolongation de trois ans est signée après un premier contrat de cinq ans, les conditions financières ne changent pas. Ce qui signifie qu’en l’espèce, l’investissement du Qatar resterait le même à 165 millions d’euros mais étalé sur trois ans soit 55 millions d’euros par an. Sauf que le Qatar a proposé un contrat de 5 ans à hauteur de 300 millions.

D’après nos estimations, l’accord serait donc le suivant : une part fixe à 60 millions d’euros pour le sponsoring plus une prime pour la Ligue de champions de l’ordre de 20 millions d’euros. Soit un total de 240 millions d’euros. A cela pourrait être ajoutée une clause pour une prolongation de deux ans. Histoire d’ouvrir la porte à une autre augmentation substantielle.

Le cas Nike vs Adidas vs Under Armour

L’accord avec Qatar Airways sur le point de se conclure, reste le cas Nike. Car l’équipementier, encore sous contrat avec le FC Barcelone jusqu’en 2018, voit se profiler la fin du bail et sent déjà venir le souffle de la concurrence.

Celle d’Adidas principalement, après que la marque eut renouvelé avec ple Bayern Munich (900 millions d’euros total) et signé un deal astronomique avec Manchester United (940 millions d’euros total), voir également, à une échelle toutefois moindre, avec la Juventus Turin.

Si l’équipementier aux trois bandes a déjà annoncé son intérêt, l’équipementier américain Under Armour serait lui aussi intéressé par le maillot Blaugrana. Marque montante sur le marché du textile dans le sport, la marque a semble-t-il l’envergure pour entrer dans l’appel d’offre.  Logiquement le chiffre sera d’au moins une soixantaine de millions d’euros par an, équivalent au Bayern Munich, mais peut-être pas sur une durée de 10 ans. Le FC Barcelone n’a toujours signé que des contrats de 5 ans avec Nike.

Au-delà des spéculations financières, ce prochain contrat pour le maillot blaugrana sera décisif pour Nike. Car on y verra beaucoup plus clair sur la stratégie de la marque dans le foot elle qui a notamment perdu, on l’a dit plus haut, les maillots de Manchester United et de la Juventus Turin mais aussi celui d’Arsenal au détriment de Puma en 2014.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Powered by Dailymotion




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑