Abramovich dément avoir acheté Chelsea sous la pression de Poutine

23 mars 2021 à 22:25 par Téo Greuzat

0
Roman Abramovich ne partage pas les révélations du livre Putin’s People ».

Le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, a lancé des poursuites judiciaires contre la maison d’édition américaine HarperCollins et l’auteur du livre « Putin’s People », Catherine Belton. Un ouvrage sorti le 2 avril 2020 au Royaume-Unis, qui accuse le Russe, d’avoir acheté le club de Londres en 2003, sous la pression de Vladimir Poutine. Un fait, que nie en bloc l’homme d’affaires de 54 ans.

Abramovich, dément les accusations concernant l’acquisition de Chelsea

Dans un communiqué publié, sur le site officiel de Chelsea, Roman Abramovich explique sa démarche : « Il est devenu clair que les fausses allégations contenues dans ce livre ont un effet néfaste, non seulement sur ma réputation personnelle, mais aussi sur les activités du Chelsea Football Club. » Une sortie médiatique rare, le Russe n’a pas pour habitude de parler en son nom.

Vous aimerez aussi:  OM : Les blessures de Thauvin, un coût équivalent à 4 M€

La maison d’édition se défend

Le porte-parole de l’éditeur HarperCollins a déclaré, dans un communiqué, repris par le DailyMail : « HarperCollins et Catherine Belton étaient prêts à tenir compte des observations raisonnables de M. Abramovich par son équipe juridique lorsque le livre a été publié il y a un an. Malheureusement, l’équipe juridique de M. Abramovich a désengagé les discussions en août 2020 » Un procès médiatique, qui risque d’alimenter les tabloïds anglais, dans les semaines à venir.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV