ASSE : Blitzer, son portefeuille de franchises valorisé à 3,8 milliards

28 mai 2022 à 15:30 par Thomas

0
David Blitzer s’offrait au mois de mars dernier, une première sortie à Salt Lake City, auprès des fans de la franchise MLS qu’il a racheté pour partie. L’ASSE, en Ligue 1, serait sa prochaine cible.

Sur le papier, c’est de toutes les pistes annoncées jusqu’ici, la plus séduisante pour les Verts. A plusieurs titres, mais d’abord parce que David Blitzer, évoqué comme un possible repreneur de l’ASSE, s’engagerait à titre personnel, sur sa fortune estimée à 5 milliards de dollars et non grâce au soutien d’un fonds d’investissement. Et parce que l’homme d’affaire américain a le sport en véritable centre d’intérêt. Et de business.

Une milliardaire fan de sport pour reprendre l’ASSE ?

Il est dans le capital de plusieurs franchises du sport, du football de plus en plus, et avant de disciplines popularisées aux Etats-Unis. Est-il important de préciser que David Blitzer n’est jamais seul propriétaire et que ses investissement dans chaque club, varient en proportion. Mais l’ensemble du portefeuille de ses équipes est valorisé à près de 3 800 millions d’euros.

Un portefeuille de franchises dans le basket, le foot ou le hockey

Cela, en prenant pour bases de références, l’estimation de la valeur des franchises par Forbes, dans le cas des 76ers de Philadelphie (NBA), et des Devils du New Jersey (NHL) et de Sportspromedia, pour Crystal Palace (Premier League). Et dans le cas du AD Alcorcon (Liga 2) et du Real Salt Lake, du coût de leur rachat ; 400 millions de dollars payés en début de cette année, par le groupe d’investisseurs parmi lesquels Blitzer, positionné pour la marque de MLS.

Vous aimerez aussi:  OM : Combien ça coûterait de recruter Joaquin Correa (Inter Milan) ?

Les 76ers de Philadelphie valent près de dix fois la mise

Sans évoquer les réussites ou échecs individuels, le plus beau coup de David Blitzer dans le sport se résume en un chiffre : 260, soit l’équivalent en millions d’euros, de la reprise des 76ers de Philadelphie en 2011, par quatre amis désireux de s’offrir une équipe de la ville, où ils ont suivi leurs études. Une décennie plus tard, l’investissement est valorisé à presque dix fois la mise.

Valorisation des franchises où David Blitzer a des parts

Philadelphie 76ers = 2 300 M€
New Jersey Devils = 722 M€
Crystal Palace = 390 M€
Real Salt Lake = 373 M€
AD Alcorcon = 15
FC Augsburg = NC




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑