ASSE : Ce que le licenciement de Puel pourrait coûter aux Verts

5 décembre 2021 à 23:20 par Emmanuel Bernard

0
L’ASSE a décidé d’écarter Claude Puel de son job d’entraîneur.

C’est un écueil de plus, dans une saison particulièrement difficile pour les Verts de Saint-Etienne. Défaite lourdement, ce dimanche par Rennes (0-5), l’ASSE a perdu avec son entraîneur, Claude Puel, que sa direction a écarté, ce dimanche soir, tel qu’elle l’a communiqué sur les réseaux sociaux.

Il lui restait près de 7 mois de contrat avec l’ASSE

Cet échec sportif pourrait aussi être financier, car Puel avait encore près de sept mois sous contrat jusqu’au 30 juin 2022, à l’échéance des trois saisons, signées en 2019. Son salaire est estimé proche de 225 000 euros brut mensuels. C’est sans les primes, et déjà, si tout doit être payé pour solde de tout compte par l’ASSE, cela représenterait plus de 1,5 millions d’euros et plus avec les primes.

Claude Puel remercié alors que son club est dernier en Ligue 1

En même temps, Claude Puel n’a pas vraiment de bilan sportif à défendre, pour justifier des indemnités qu’il pourrait réclamer de son employeur, s’il décidait, par exemple, d’aller jusqu’aux prud’hommes. Ce dimanche soir, Saint-Etienne est dernier de Ligue 1, à quasiment mi-parcours de la saison 2021-2022. C’est loin des objectifs qu’il s’était lui même fixé, avec ce collectif.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV