De l’OM à Chelsea, Deschamps doublerait son salaire !

23 mai 2011 à 14:25 par admin

1
Didier Deschamps à l'OM

Didier Deschamps à l'OM

L’entraîneur de l’OM, Didier Deschamps, figurerait, selon L’Equipe, sur une short-list de successeurs potentiels à Carlo Ancelotti, le technicien du FC Chelsea, qui vient de se faire licencier par son club. N’allez pas donner trop d’importance à cette rumeur lancée par le journal, le Daily Telegraph parle lui de Guus Hiddink. Le Daily Mail rêve de Mourinho. Bref, chaque média met en avant son préferé… On se contentera de donner un chiffre qui, lui en revanche, est véridique.

A l’OM, Deschamps est payé 240 000 euros par mois, Ancelotti recevait 460 000 euros mensuel au FC Chelsea…

Entre le salaire d’un coach à Chelsea et à l’OM, les rémunérations vont du simple au double. En partant donc en Angleterre, le technicien français peut espérer multiplier par deux, ou presque, ses rémunérations. Actuellement, Deschamps est payé 240 000 euros brut par mois à Marseille. Carlo Ancelotti, de son côté, percevait jusque là 460 000 euros brut mensuel. Si le technicien était amené à rester en France malgré une proposition de Chelsea, voilà la somme sur laquelle Deschamps serait prêt à s’asseoir. Tiens, tiens, celle-ci correspond d’ailleurs presque à 3 millions d’euros sur un an, soit la l’indemnité que doit payer à l’OM avant le 15 juin, un club éventuellement intéressé par le transfert de l’entraîneur, histoire le défaire de sa dernière année de contrat sur la Canebière…

Vous aimerez aussi:  FC Nantes - Combien ça coûte de recruter Bacary Sagna ?

A lire: Les entraîneurs les mieux payés de Ligue 1

A ne pas manquer: En ce moment sur Sportune, faites le plein de cadeaux (un Ipad 2, une raquette, des maillots de Nadal et Federer…). C’est rapide et gratuit !




One Response to De l’OM à Chelsea, Deschamps doublerait son salaire !

  1. Avatar pierre says:

    allez DIDIER tu peux partir a chelsea tu es le meilleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑