FC Nantes : Ça coûte combien de recruter Gianluca Lapadula (Benevento) ?

1 août 2021 à 17:55 par Thomas

0
FC Nantes transfert
Le FC Nantes regarde vers l’Italie pour se renforcer.

La cession d’Imran Louza, à Watford pour 10 millions d’euros, hors bonus, donne au FC Nantes de l’argent frais dans les caisses. Il n’est pas de trop, dans le contexte d’incertitude économique que nous traversons et au sortir, pour les Canaris, d’une saison dernière sportivement galère. Pour se refaire la cerise et ne pas revivre le même exercice, le FC Nantes doit se enforcer, mais essayer de recruter malin. Comme ici, l’attaquant Gianluca Lapadula, de Benevento, en Italie.

Gianluca Lapadula, un profil qui intéresserait le FC Nantes

Information venue des spécialiste du mercato transalpin. A 31 ans, Lapadula a l’avantage pour le club français, d’être tombé en championnat de Serie B, avec son club. Cela pousse le joueur vers la sortie, un an après son arrivée, moyennant une indemnité sur son transfert de 4 millions d’euros, payée au Genoa. C’est toujours ce qu’il vaudrait selon Transfermarkt, mais il est plus juste d’estimer qu’il est à moins, compte tenu de la situation sportive de son club.

Vous aimerez aussi:  Ce que sera le classement final de Ligue 1 selon les bookmakers

Un salaire supérieur à ceux du collectif des Canaris

Et parce que Gianluca Lapadula ne s’est pas engagé très longtemps avec Benevento. Il a paraphé en 2020 un contrat jusqu’au 30 juin 2023. Il ne lui reste donc que deux saisons, à honorer, ou à compenser, pour le club qui désire le recruter. C’est peut-être moins sur l’indemnité que le salaire, que l’opération peut se compliquer, car Lapadula, en Serie A la saison dernière, approchait les 175 000 euros brut mensuels, soit plus que n’importe quel joueur du collectif en 2020-21 ; il était également sur le podium des mieux payés de son club, derrière Iago Falque et l’ex-défenseur monégasque,




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV