Girondins de Bordeaux: Le Guen, ça coûte cher ? Ou pas…

23 mai 2011 à 16:54 par admin

0
Girondins de Bordeaux

Girondins de Bordeaux

A la rechercher d’un successeur au poste d’entraîneur après la démission de Jean Tigana, les dirigeants des Girondins de Bordeaux sont en contact avec Paul Le Guen pour la saison prochaine. L’ancien coach du Stade Rennais et de l’OL a confirmé ces discussions avec le club aquitain au micro de Canal+ dimanche soir. Mais combien coûterait donc Le Guen aux Girondins de Bordeaux ? Si on se fie à ses dernières fiches de paie, le technicien paraît parfaitement abordable pour un club du calibre de Bordeaux.

Paul Le Guen au PSG, c’était 85 000 euros brut par mois, Tigana à Bordeaux, c’était… 110 000 euros…

D’abord parce qu’après une année sabbatique comme il l’a connu en 2010-2011, on devient forcément moins gourmand. Ensuite et surtout, parce que dans ses deux derniers postes, soit sur les quatre dernières années, Paul Le Guen était bien loin des émoluments que touchait encore il y a quelques semaines Tigana à Bordeaux, c’est à dire 110 000 euros brut mensuel.

De 2007 à 2009, le technicien était en poste au PSG. A l’époque, son salaire était de 85 000 euros brut par mois. Le Guen se contentait alors de la 13e rémunération de son effectif. ensuite, l’ancien libéro est arrivé au Cameroun, en tant que sélectionneur national. De juillet 2009 à juin 2010, il se « contentait » de 54 000 euros brut par mois. Bref, Paul Le Guen ne devrait donc pas se montrer trop gourmand financièrement avec les Girondins. Un point de plus pour rendre ce recrutement effectif ?

Vous aimerez aussi:  OM, Stade Rennais, FCGB : Leurs gains détaillés de la Ligue Europa 2018-19

A lire: Les salaires des sélectionneurs du Mondial 2010

Les salaires des entraîneurs de Ligue 1

A ne pas manquer: En ce moment sur Sportune, faites le plein de cadeaux (un Ipad 2, une raquette, des maillots de Nadal et Federer…). C’est rapide et gratuit !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑