La Saint-Gobain Cup, ce tournoi qui mixe football et opportunité d’embauche

23 mars 2022 à 14:55 par Thomas

0
Du sport couplé au réseautage professionnel : telle est l’idée derrière la Saint-Gobain Cup.

Nul n’est besoin de rappeler les vertus positives du sport, sur le physique ou l’esprit de celles et ceux qui s’y adonnent. Voilà une autre variante, plus rare, mais pas moins profitable, du bénéfice de la pratique, ici du football, sous l’égide du groupe Saint-Gobain. Car en effet, le leader mondial de la construction durable organise sa Saint-Gobain Cup, rien de moins que la coupe de France des écoles d’ingénieurs et de commerces.

La Saint-Gobain Cup ou la Coupe de France de football des écoles d’ingénieurs et de commerces

Une quarantaine s’est engagée, pour cette nouvelle saison, débutée depuis déjà quelques mois. A ce stade vont se disputer les finales régionales, au début de ce printemps, avant le rendez-vous final à Clairefontaine, l’antre de l’équipe de France, excusez du peu, prévu du 22 au 24 avril prochain. Quelques 3 000 étudiants, filles et garçons se sont inscrits, pour cette édition. Derrière le sport et la quête de victoire, la Saint-Gobain Cup joue aussi un rôle social, puisqu’elle ouvre les portes du groupe, à qui voudraient la rejoindre.

Vous aimerez aussi:  AS Monaco : Un partenaire premium prolonge jusqu'en 2025

Le football pour ouvrir les portes d’une future carrière professionnelle

Avec le soutien des instances sportives et fédérales, Saint-Gobain donne aux étudiants, l’occasion de se rapprocher de ses professionnels, en vue de les accompagner dans leur future carrière. Formulé autrement, la Saint-Gobain Cup est, pour le producteur et distributeur des matériaux et services, pour les marchés de l’habitat et de l’industrie, l’opportunité de fédérer autour de sa marque tout un public potentiellement en affinité professionnelle.

Près de 300 jeunes recrutés depuis la première édition

Pour nouer les rapprochements, le tournoi est fractionné de temps d’échanges, de prises de paroles ou de présentations des différents métiers de la structure. A la clé, la possibilité de rejoindre le groupe, comme près de 300 jeunes depuis la première édition, recrutés en stage, alternance, CDD ou CDI. Ils sont une cinquantaine, dans l’effectif actuel des collaborateurs, issus de ce format.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑