Ligue 2 : Quels clubs génèrent le plus de revenus en Ligue 2 ?

6 septembre 2021 à 17:30 par Thomas

0
Ligue 2 revenus
Combien gagnent les clubs de la Ligue 2, indépendamment des résultats produits sur le marché des transferts ?

L’équilibre des revenus, la maîtrise des coûts et de la masse salariale sont des notions dont on parle beaucoup en ce moment. Les charges et les dépenses sont une ligne à part, que les clubs ont nécessité de gérer pour ne pas se laisser déborder. Car il faut a minima, dans le même temps, compenser par les recettes générées.

Droits télé, sponsoring, merchandising et billetterie

En Ligue 2, le fonctionnement est identique à l’élite. Simplement ici, les droits de l’audiovisuel, surtout, du sponsoring, pour certains, pèsent (beaucoup), plus que les bénéfices tirés de la billetterie. Même dans un contexte singulier comme celui que nous traversons. A ce niveau, seuls quelques clubs flirtent voire dépassent les 10 000 spectateurs par match. En moyenne, selon nos observations, il y avait avant la crise, 7 000 spectateurs par match, environ.

Des revenus de Ligue 2 sans les résultats du mercato

Les revenus de la Ligue 2 mentionnés ci-dessous, sont indépendant des profits possiblement tirés par chaque club, sur le marché des transferts. Il est ici question des postes de recette classiques que sont les droits de la télé, le sponsoring, le merchandising et la billetterie. Ce sont les chiffres du bilan, au 30 juin 2020 partagés par la DNCG.

Vous aimerez aussi:  OM, LOSC : Combien ça coûte de recruter Mostafa Mohamed (Galatasaray) ?

De 7 M€ à Rodez au double du côté de Caen

Exception faite des clubs venus d’autres divisions, remarquons qu’à ce niveau, les revenus varient en gros, du simple au double. Soit de 7 millions environ, pour le Rodez Aveyron Football, à un peu plus de 15 millions gagnés par le Stade Malherbe de Caen. Avec l’effondrement du projet Mediapro, ces revenus de l’opérationnel pourraient ne pas ou peu augmenter dans un futur proche, malgré le retour validé et progressif, du public dans les stades.

Les revenus des clubs de la Ligue 2 en 2020 (hors trading de joueurs)

Toulouse = 36,124 M€ (en Ligue 1)
Dijon = 27,563 M€ (en Ligue 1)
Amiens = 25,68 M€ (en Ligue 1)
Nîmes = 20,9 M€ (en Ligue 1)
Caen = 15,347 M€
Paris FC = 15,07 M€
Guingamp = 14,683 M€
Le Havre = 10,983 M€
Nancy = 10,555 M€
Valenciennes = 8,908 M€
Sochaux = 8,434 M€
Ajaccio = 8,369 M€
Niort = 7,996 M€
Grenoble = 7,68 M€
Auxerre = 7,713 M€
Rodez = 6,881 M€
Dunkerque = NC
Pau = NC
Bastia = NC
Quevilly = NC




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV