OL : Un sponsor maillot décide de son retrait prématuré

23 février 2021 à 13:35 par Thomas

0
OL sponsors
Présent sur le haut des maillots des Gones, au-dessus du numéro et du nom, le groupe Deliveroo va exercer son droit de retrait à la fin de la saison.

Aux derniers résultats semestriels publiés par l’OL, en ce mois de février, le sponsoring est la seule ligne comptable qui progresse, dans un contexte – est-il nécessaire de le rappeler ? -, économiquement incertain, avec des matches à huis clos et des droits de l’audiovisuel, réduits de presque moitié sur la promesse initiale. Dopé par l’arrivée récente d’Emirates en partenaire premium sur le maillot, le secteur a toutefois sa part d’écueil, avec le retrait prochain et prématuré de Deliveroo.

Deliveroo va rendre son espace sur le maillot de l’OL

L’association était pourtant annoncée prometteuse, à son commencement à l’automne 2019. Le spécialiste britannique de la livraison de repas devenait alors un « partenaire majeur » des équipes professionnelles masculines et féminines. Cela autorisait Deliveroo à poser son logo au dos des maillots des hommes, et la manche sur celui des femmes (jusqu’aux quarts de la Ligue des champions, en plus de la D1). Normalement jusqu’au terme de la saison 2022, tel que prévu dans le contrat signé le 15 octobre 2019.

Vous aimerez aussi:  PSG : Domicile et extérieur, les maillots de la saison 2022-23 prochaine

Le sponsoring progresse en dépit du contexte

L’on apprend néanmoins, au rapport financier semestriel, que le contrat a été un peu modifié pour les filles qui portent désormais Deliveroo, elles aussi dans le dos, et plus encore que, « la société Deliveroo a exercé son option de sortie anticipée qui prendra effet au 30 juin 2021 », est-il indiqué. C’est probablement un brin contrariant pour le club, mais d’autres partenaires sont plus fidèles et comptent le rester, puisque les marques Orange, Intermarché et Teddy Smith ont toutes récemment prolongé. Le sponsoring et les accords commerciaux ont rapporté 16,4 millions d’euros à l’OL, au cours des six derniers mois de l’année 2020.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV