Qui accompagnera Dijon en Ligue 2 selon les bookmakers ?

12 mai 2021 à 18:15 par Adrien Inquimbert

0
Ligue 2
C’est chaud à tous les nivaux en Ligue 1, y compris pour ne pas descendre.

Officiellement relégués en Ligue 2, le 25 avril dernier, après sa défaite 5-1 face au Stade Rennais, le Dijon FCO ne sera pas la seule victime de cette saison très compliquée sur le plan sportif, pour beaucoup d’équipes. Dans la lutte pour ne pas descendre, on retrouve Nîmes, Nantes, Lorient, Bordeaux, Strasbourg, Brest, et même Reims. Une bataille enragée s’engage donc désormaisn dans le money time, puisqu’il ne reste plus que deux journées à jouer, et que tout est encore possible mathématiquement pour chacune de ces sept équipes. De leur côté, les bookmakers ont déjà leur petite idée.

Nîmes devrait redescendre en Ligue 2 selon les bookmakers

Actuels 19e du championnat, les Nîmois occupent donc la place de deuxième relégable et sont aujourd’hui sur une série de quatre matchs consécutifs sans victoire, sur leurs cinq derniers matches en L1. Pourtant, les Crocos ne sont qu’à seulement deux points du 18e. Cependant les bookmakers français ne les voient pas créer l’exploit, puisque la cote de leur relégation est à 1,03.

Plus d’indécision pour Nantes, Lorient, Bordeaux et Strasbourg

En ce qui concerne les six autres équipes concernées, les opérateurs français ne semblent pas voir, ni les Brestois (14e), ni les Rémois (13e), descendre en deuxième division à la fin de la saison. Les cotes de leur relégation sont respectivement à 7,66 et à 11. Il reste alors, quatre clubs susceptibles de rejoindre Dijon la saison prochaine. Et entre eux c’est serré, autant qu’indécis, d’un bookmaker à l’autre, qui parfois ne s’accordent sur l’ordre. Si bien qu’entre le RC Strasbourg, à la moyenne de 5, les Girondins de Bordeaux, à 4,43, le FC Nantes, à 4,25 et les Merlus de Lorient à 4, il y a autant de marge ici, que de différence de points qui les séparent ; c’est-à-dire un , entre 38 pour les uns et 39 pour les Marines. Les deux dernières journées pourraient de fait nous réserver bien des surprises.

Vous aimerez aussi:  LOSC : Salaire, contrat, ce que le Napoli proposerait à Galtier
Le RC Strasbourg (16e), en premier lieu, voit sa cote de chute en L2 être à 5. Celle d’un passage des Bordelais (15e) en Ligue 2, déjà affectés financièrement, est à 4,43, pendant que la descente des hommes d’Antoine Kombouaré (18e) est, elle cotée à 4,25. Enfin, la cote de relégation des Merlus (17e), est pour sa part à 4. Une dernière ligne droit pleine de promesses donc, qui n’a certainement pas finie de surprendre.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV