Thierry Henry, fâché, se retire des réseaux sociaux

26 mars 2021 à 12:25 par Thomas

0
Thierry Henry réseaux sociaux
Thierry Henry ne veut plus entendre parler des réseaux sociaux, jusqu’à nouvel ordre.

Allons bon, on ne l’a pas vu venir. Quand une personnalité quitte la sphère sociale, c’est en souvent parce qu’elle est sous pression, car sous le coup d’un très mauvais buzz. Dans le cas de Thierry Henry, c’est manifestement un ras-le-bol général qui s’exprime, ce vendredi midi, et qui se matérialisera demain, samedi, selon ses propres dires. A ce moment là, le champion du monde français quittera le monde digital.

Thierry Henry exprime son ras-le-bol des réseaux sociaux

Sa décision n’est en rien radicale, il exprime la volonté de se mettre en retrait, sans exclure son retour. Il s’explique, forcément via ses réseaux sociaux. « À partir de demain matin, je me retirerai des médias sociaux jusqu’à ce que les personnes au pouvoir soient en mesure de réglementer, leurs plates-formes avec la même vigueur et la même férocité, qu’elles le font actuellement lorsque vous enfreignez les droits d’auteurs. Le volume considérable de racisme, d’intimidation et de torture mentale qui en résulte pour les individus est trop toxique pour être ignoré. Il doit y avoir une certaine responsabilité. Il est beaucoup trop facile de créer un compte, puis de l’utiliser pour intimider et harceler sans conséquence et de rester anonyme. » Tout est clairement exprimé.

Vous aimerez aussi:  PSG - Bayern : Maintenant, Paris va-t-il se qualifier selon les bookmakers ?

Une communauté digitale de 15 M de followers sur le 2.0

Thierry Henry qui s’efface, ce sont quinze millions de followers environ, qui n’auront plus de ses nouvelles, au cumul de sa page Facebook (10 M), Twitter (5,7 M) et Instagram (5,7 M). Thierry Henry n’a plus d’actualité depuis le 26 février et sa décision de partir de l’Impact Montreal en MLS, qu’il dirigeait depuis l’automne 2019.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV