Gignac traîné devant les Prud’hommes par sa femme de ménage !

16 mars 2010 à 14:26 par admin

0

André-Pierre Gignac, l’attaquant du Toulouse FC, est attaqué par sa femme de ménage devant les prud’hommes de Toulouse pour « licenciement sans cause réelle » et « travail dissimulé », révèle mardi Le Parisien. Le buteur international aurait payé de novembre 2008 à août 2009, les services d’une employée de maison, sans la déclarer. Gignac aurait également oublié de répondre à un courrier, dans lequel la victime présumée lui demandait de fournir ses bulletins de paie afin qu’elle touche des indemnités chômage.

André-Pierre Gignac

André-Pierre Gignac

Une réunion de conciliation s’est tenu lundi entre l’avocat du footballeur et l’employée. Les Prud’hommes jugeront l’affaire le 16 octobre prochain, si aucun accord n’est conclu dans les mois qui viennent.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑