Ibrahimovic, Balotelli,… le business florissant de leur agent: Mino Raiola

Posté le 2 juillet 2012 par

x0

Mino Raiola, agent du football | @IconSport

Mino Raiola, ce nom ne parle peut-être pas à tout le monde mais ce Néerlandais est l’un des agents les plus influents du football, et ce depuis plusieurs années. A l’image de Jorge Mendes, « propriétaire » d’une multitude de joueurs latins entre autres, Raiola détient les droits de nombreux footballeurs en activité – Pavel Nedved étant le plus illustre de ses retraités. De Zlatan Ibrahimovic à Mario Balotelli, en passant par Paul Pogba ou Mark van Bommel, l’homme qui vit à Monaco détient un business très prospère. Entre les comissions qu’il reçoit à chaque transfert d’un de ses joueurs et la détention des droits d’images de ceux-ci, Raiola dispose d’un des plus gros porte-feuilles d’agents du football. Personnage.

Ibrahimovic, seul, aurait pu enrichir Raiola

Et justement, en terme de transferts, Ibrahimovic est l’homme à « posséder » dans sa liste de poulains lorsque l’on est agent. Imaginez, la somme cumulée des transferts du suédois depuis ses débuts à Malmo est de 148M€ – à 10% environ la comission, Raiola a gagné gros grâce aux changements de club répétitifs de Zlatan. Rien qu’avec l’attaquant du Milan AC dans ses rangs, Raiola aurait une vie assez prospère. Sauf que, comme tout agent ou presque, plusieurs joueurs figurent dans ses petits papiers.

« Balotelli vaut 250M€ »

Balotelli avec la Squadra | @IconSport

« Mario Balotelli vaut 250M€ » clamait haut et fort Raiola à Sky Sport Italia après le doublé de l’un de ses plus jeunes joueurs. Faire grimper le prix de Balotelli, c’est aussi l’objet de son travail – il aurait tout intérêt à ce que le Citizen change de club d’ailleurs… Au total, 21 éléments sont en contrat avec Raiola, certains plus connus que d’autres. Le Parisien Sherrer Maxwell, le Milanais Didac Vila, ainsi que le Lyonnais Cris font également partie de la liste.

En moyenne, un joueur de Raiola vaut 5,16M€

En cumulant les valeurs marchandes de ses joueurs, on obtient 108,4M€. C’est plutôt pas mal même si cela reste à des années lumières du business de Jorge Mendes, dont la valeur cumulée de ses (plus nombreux) poulains s’élève à environ 535M€. Mais tout de même. Plus de la moitié de son « squad » est âgée de moins de 25 ans, donc amenée à progresser, et des footballeurs comme Balotelli (21 ans, estimé à 32,8M€), Didac Vila (23 ans, 3,8M€) ou Paul Pogba (19 ans, 3,8M€) représentent une sorte « d’assurance pour l’avenir ». Sans nul doute, le business de Raiola a de beaux jours devant lui.

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.