Kubica en F1: Le traitement royal de LRGP et Ferrari !

Posté le 23 novembre 2011 par

x0

Robert Kubica

Robert Kubica

Ce mercredi, l’équipe de F1 Lotus Renault Grand Prix a annoncé qu’elle ne débutera pas la saison 2012 avec le polonais Robert Kubica, pas remis de son accident dans une course de rallye début février. Toutefois, le team anglais annonce sa volonté de discuter avec l’entourage du pilote pour trouver une solution afin de prolonger son contrat en 2013. Un véritable traitement de star pour Kubica, chouchouter depuis des années à coup de millions d’euros par LRGP et… Ferrari, qui n’est pourtant pas son équipe ! Voilà qui mérite quelques explications.

Kubica gagne le beurre… et l’argent du beurre !

Lorsqu’en 2009, Robert Kubica signe son contrat avec Renault F1 Team, celle-ci est encore dirigée par Flavio Briatore. Le salaire est intéressant, proche de 7,5 millions d’euros. Mais l’affaire du Crash Gate de Singapour 2008 (Nelson Piquet obligé de taper le mur pour favoriser la victoire de Fernando Alonso durant cette course) bouleverse la donne. L’équipe est cédé à Genii Capital. L’entourage de Kubica, lui, cherche alors à avoir des garanties. Un précontrat est donc signé avec Ferrari en Décembre 2009 et dans le même temps une augmentation de salaire à 8 millions d’euros accordée par les nouveaux propriétaires de l’équipe Renault ! Le double bonus pour Kubica… Mais il y a plus fort !

Kubica payé par LRGP… même quand il ne roule pas !

Un nouveau contrat 2011, 2012 et 2013 est ensuite signé courant 2010. Celui-ci garantit un salaire de 8,5 millions d’euros au Polonais. Problème: Kubica est victime d’un accident dans une anonyme course de rallye en Italie début Février qui plombe sa saison. Qu’importe, la rémunération a été payé intégralement par LRGP malgré tout. LRGP poussera-t-elle le bouchon à payer encore Kubica l’an prochain alors qu’il ne débutera pas la saison ?  Difficile à dire… Mais ce qui estsur, c’est que les bonnes relations entre les deux parties seront entretenues.

Ferrari drague Kubica… en lui offrant 1,5M€

Il s’agit d’ailleurs du point le plus intéressant pour l’avenir. Si la réhabilitation de Robert Kubica se confirme, la possibilité d’un retour pour 2013 pourrait être réaliste. Il n’en faut pas plus pour que LRGP mette à disposition du pilote une équipe pour lui seul et une voiture, pour des tests privés (visiblement une R30 qu’il connait bien). De quoi séduire le Polonais, chouchouté en même temps par… Ferrari ! La Scuderia souhaite aussi entretenir de bonnes relations avec l’entourage du polonais pour un retour à l’horizon 2013. Il semblerait même que Kubica touche 1,5 millions d’euros en 2012 de la part de l’équipe italienne, pour l’influencer à l’avenir. Entre LRGP et Ferrari, décidément, Kubica a droit au traitement plus que VIP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.