L’ASSE détaille le salaire de Rémy Cabella (OM)

Posté le 8 octobre 2017 par

x0

L’ASSE assume le plus gros du salaire de Remy Cabella, prêté par l’OM, cette saison. – @Twitter/RemyCabella

La salary cap en vigueur à l’AS Saint-Etienne ne vaut pas pour tout le monde. A tout le moins pas pour un joueur prêté comme l’est Rémy Cabella par l’Olympique de Marseille. Roland Romeyer s’en est expliqué, dans les colonnes du Progrès ce dimanche. A propos du milieu de terrain phocéen, il précise : « Nous prenons en charge une grosse partie de son salaire (légèrement supérieur à 2,2 millions d’euros bruts la saison, ndlr), mais il ne bénéficie pas des primes d’objectif liées au classement. »

L’AS Saint-Etienne prend une « grosse partie » du salaire de Rémy Cabella à l’Olympique de Marseille

C’est qu’en effet, chez les Verts, la règle veut plutôt que les salaires des joueurs soient fortement conditionnés par des primes à la performance. C’est une manière de motiver les joueurs dans l’exercice de leur profession. De fait, les salaires sont limités à 90.000 euros bruts mensuels, maximum, la part fixe. Là encore, le président du directoire s’en explique dans Le Progrès : « A l’ASSE, les salaires sont bloqués à 90.000 euros mensuels. Certains gagnent deux millions d’euros annuels à travers diverses primes. Il est clair que si un investisseur arrive, nous pourrions pousser vers le haut le curseur des salaires. »

La direction stéphanoise est sur plusieurs fronts à la fois

L’entrée d’investisseurs dans le capital des Verts est l’un des chantiers du moment pour la direction stéphanoise, avec la question du stade, de son achat ou plus réaliste, de sa location sur un bail de très longue durée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.