Le salaire de Yuri Berchiche au PSG

13 octobre 2017 à 22:35 par Ludo

0

Uri Berchiche a signé cet été, jusqu’en 2021, au Paris SG. – @Twitter

A le comprendre, c’est peut-être une histoire de mauvais timing, d’un amour pas assez prononcé de la part de la Real Sociedad à son égard. Yuri Berchiche, tel qu’il l’a dit au Mundo Deportivo, ne tenait pas forcément à quitter le Pays basque, si son club lui avait témoigné plus de confiance. A défaut, c’est le Paris Saint-Germain qui l’a recruté, contre une indemnité de transfert de 15 millions d’euros. Pour un salaire du PSG versé à Yuri Bechiche, estimé par le très populaire pure player sportif britannique Total Sportek, à près de 4,5 millions d’euros bruts la saison.

Yuri Berchiche a plus que doublé son salaire en signant au Paris SG

Sans remettre en cause la légitimité du média, le chiffre donné n’est pas étayé, il est donc à prendre avec certaines mesures, toutefois tel que l’écrivait le journal basque El Diario Vasco, le joueur a plus que doublé son salaire, en signant au club de la capitale. Il avoisinait les 2 millions d’euros bruts après sa prolongation, avec un contrat jusqu’en 2020 et une clause libératoire à 20M€. Avec le Paris SG il est lié par contrat, jusqu’à la fin de la saison 2020-2021. En concurrence avec l’international tricolore Layvin Kurzawa, Yuiri Berchiche a jusqu’ici obtenu du temps de jeu de son entraîneur Unai Emery.

Le latéral espagnol serait bien resté au pays basque, si Paris ne l’avait pas recruté

« J’étais heureux là-bas (à Saint-Sébastien où est la Real Sociedad), avec l’équipe et tous les gens du club, mais ils ont choisi de me vendre, pour donner une chance à Kevin Rodrigues, qui est plus jeune » s’est ému le joueur dans la presse espagnole. Bien que natif du pays basque, c’est en Angleterre, à Tottenham, que Yuri Berchiche a débuté sa carrière professionnelle. Il n’y est resté qu’une petite paire d’années, avant de rentrer en Espagne. A 27 ans, il n’a jamais été sélectionné avec la Roja, il a par contre été courtisé par Les Fennecs d’Algérie, puisqu’il est lié au pays de par son père. Mais il a refusé. Dans l’attente peut-être d’un appel du pied de l’Espagne, il défend les couleurs de la sélection basque.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑