Les clubs français vont gagner 2,5 fois moins d’argent que les anglais avec la Coupe du monde !

Posté le 11 juin 2010 par

x2

FOOTBALL – Nous vous avions déjà détaillé les indemnités minimum redistribuées aux clubs de Ligue 1 par la Fifa pour la mise à disposition de leurs Mondialistes lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Aujourd’hui, alors que le Mondial débute et que l’ensemble des sélections sont connues, nous sommes en mesure d’étendre notre classement à toute l’Europe.

Les clubs anglais champions du monde… des indemnités !

Wayne Rooney

Wayne Rooney

Au total, les clubs français, avec 46 représentants (toutes divisions comprises) vont se répartir au moins 1,7 millions d’euros d’indemnités. C’est 2,5 fois moins que leurs homologues anglais (4,3 millions d’indemnités). La France arrive en fait en cinquième position des nations qui gagneront le plus sur ce Mondial, derrière l’Angleterre, donc, mais aussi l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.

Au niveau des clubs, le FC Barcelone sera l’équipe la plus représentée sur le Mondial avec 13 joueurs. Il touchera donc 490 100 euros d’indemnités au moins. Juste derrière, se trouvent Liverpool et Chelsea (12 représentants et donc au moins 452 400 euros d’indemnités chacun).

Mode de calcul :
Le calcul repose sur l’indemnité de la FIFA, de 1300 euros, données aux clubs par jour et par joueur retenu et ce quinze jours avant le début de la compétition. Jusqu’aux phases de barrages un joueur retenu rapporte donc 37 700 euros à son club. S’il va jusqu’au bout des 46 jours de tournoi, il rapportera à son club la coquette somme de 59 800 euros.

Les indemnités minimums que toucheront les clubs de chaque pays

Nations Nombre de représentants
de clubs à la Coupe du monde
Indemnités minimales de la Fifa
1. Angleterre 115 4 335 500€
2. Allemagne 84 3 166 800€
3. Italie 80 3 016 000€
4. Espagne 59 2 224 300€
5. France 46 1 734 200€

2 réflexions au sujet de « Les clubs français vont gagner 2,5 fois moins d’argent que les anglais avec la Coupe du monde ! »

  1. azert

    Il ne faut pas oublier que les joueurs ont des primes de sélections, via leurs clubs : par exemple "prime d'un montant X au bout de 10 sélections nationales".

    Répondre
  2. guy

    C'est pas grand chose pour les clubs comparé aux salaires qu'ils versent à leurs joueurs.

    Maintenant ça serait bien que la FIBA s'inspire de la FIFA.

    L'EDF de basket va devoir composer sans plusieurs joueurs NBA au prochain mondial bloqués par leurs clubs….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.