OL: Källström, Ces ventes à petit prix qui font baisser la masse salariale…

Posté le 28 juillet 2012 par

x0

Kim Kallstrom à l'OL - @Iconsport

Kim Kallstrom vers le Spartak Moscou | @IconSport

Le mercato de l’OL a bien du mal à s’initier. C’est de notoriété publique, le club de Jean-Michel Aulas nécessite quelques ventes avant d’investir sur le marché. Et dans cette optique, le journal Le Progrès annonce la cession imminente de Kim Källström au Spartak Moscou. Le milieu de terrain devrait même passer la traditionnelle visite médicale aujourd’hui ou demain. Si sa signature s’inscrit dans la stratégie de l’OL pendant ce mercato, l’entité rhodanienne n’en tire que très peu d’euros, une nouvelle fois. Lyon est prêt à brader ses joueurs pour économiser de la masse salariale. Un oeil sur les transactions lyonnaises.

OL: Källström ne rapportera que 3M€, mais un gros salaire d’économisé…

Alors que l’OL disputera le Trophée des champions, ce samedi, face au MHSC, la vente de Källström se finalise du côté de Moscou. Tout indique que le Suédois va quitter l’OL dans les prochaines heures, pour un transfert estimé à 3 millions d’euros. Proche de ses 30 ans, Källström aurait pu rapporter beaucoup plus à l’OL. En effet, en janvier dernier, le Rubin Kazan était prêt à mettre jusqu’à 6 millions d’euros pour enrôler le Lyonnais, plus un salaire de 4 millions annuel net. Cela ne s’était pas fait. A noter que si l’OL avait encaissé cette somme, le club aurait presque « remboursé » l’achat de Källström, arraché au Stade Rennais en 2006 pour 8 millions d’euros. Lyon est aujourd’hui obligé d’accepter des indemnités plus faibles pour économiser de la masse salariale. Rappelons qu’il y a un de cela, Kallstrom faisait partie des 10 plus gros salaires du championnat de France…

Ederson et Belfodil vendus, c’est seulement 2,5M€ dans les caisses de l’OL…

Kallstrom n’est pas le premier et ne sera pas le dernier dans ce cas. Lyon a notamment cédé Ederson à la Lazio Rome, gratuitement puisque celui-ci était arrivé au terme de son contrat, ainsi que Ishak Belfodil à Parme pour la petite somme de 2,5M€. Les recettes sont donc pour l’instant minimes pour Aulas & Co, au niveau transfert. La vente de Michel Bastos à Al-Aïn, imminente, devrait, elle, rapporter près de 10M€ et celle d’Hugo Lloris, probable, environ 12M€ – montant de la dernière offre de Tottenham. Là aussi, on se dit que l’OL peut ou aurait pu tirer beaucoup plus de millions, des ventes de Bastos et Lloris, respectivement 28 et 25 ans. S’il n’avait pas été dans l’urgence…

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.