OL: Réveillère, un gros salaire à débattre…

Posté le 19 septembre 2012 par

x0

Anthony Reveillere - @Iconsport

Anthony Reveillere – @Iconsport

Zoom, ce mercredi à Sportune, sur le contrat d’Anthony Réveillère à l’OL. En ratant son transfert pour le PSG à cause d’une visite médicale non-satisfaisante, le défenseur international est resté à Lyon cet été. Un maintien dans l’effectif qui n’est pas sans conséquence. Comme pour de nombreux gros salaires ces derniers mois, les Gones espéraient trouver une issue satisfaisante à un joueur qui pèse sur la masse salariale du club. Au lieu de cela, les Gones se retrouvent à devoir payer les 2,5M€ brut annuel de Réveillère, ainsi que le salaire de celui qui devait être son remplaçant et qui est finalement devenu son coéquipier, Milan Bisevac (au moins 2M€ annuel).

A l’OL, Réveillère sait que la donne (financière) a changé…

A 32 ans, le contrat de Réveillère à l’OL ne s’étend plus que jusqu’au 30 juin 2013. Une solution qui pourrait convenir à tout le monde serait de lui proposer une prolongation, tout en baissant son salaire. Une idée que l’intéressé semble visiblement prête à entendre, étant donnés ses propos, ce mercredi, dans une interview au journal Le Progrès. « Il ne faut rien exclure, admet l’international. Je suis confiant que la donne a évolué. »

Voici les 3 joueurs de l’OL encore présents dans le Top 10 des salaires de Ligue 1

En 2 ans, Réveillère est passé du Top 10 au Top 5 des salaires de l’OL

Il est vrai qu’il y a encore deux ans, au moment où l’OL flirtait avec la plus grosse masse salariale de son histoire, le salaire de Réveillère faisait partie de la norme. Le défenseur intégrait alors tout juste le Top 10 des rémunérations de l’OL. Une bonne partie des joueurs qui le précédaient dans cette hiérarchie à l’époque (Cris, Kallstrom, Toulalan, Ederson, Lloris), sont aujourd’hui partis. Résultat: sans même avoir changé son contrat, Réveillère est monté en flèche dans la grille des salaires du club.

Une prolongation et une baisse de salaire, la bonne solution pour Réveillère à l’OL ?

Aujourd’hui, l’intéressé se situe plutôt aux portes du Top 5. Et on voit mal quel club, français voire européen, pourrait s’aligner sur une rémunération à 2,5M€ brut annuel en juin prochain pour un défenseur qui sera alors âgé de 33 ans, même sur un transfert libre. Alors, transfert à la trêve pour récupérer une indemnité ou prolongation de contrat avec baisse de salaire ? Telles sont les deux solutions que semble avoir l’OL pour régler le cas Anthony Réveillère ces prochains mois. Et Réveillère semble ouvert aux 2 solutions…

Djibril Cisse et les voitures : La Plymouth Prowler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.