Federer, Nadal, Eto’o… Ils ont leur station de métro à Londres

29 mars 2012 à 17:27 par Thomas

0

Le nouveau plan du métro londonien

Cliquez sur l’image pour voir le plan en plus grand…

Londres est entrée de plein pied dans ses Jeux Olympiques 2012 à un peu plus de cent jours du début des épreuves. Et s’il est des Anglais qui ignorent encore l’imminence de l’événement, la capitale se charge de le rappeler jusque dans ses couloirs de métro puisque toutes les stations viennent d’être rebaptisée au noms de champions qu’ils soient Olympique ou non : des tennismen Roger Federer et Rafael Nadal au sprinteur Carl Lewis en passant par les basketteurs Kobé Bryant et Michael Jordan ou le nageur Ian Thorpe…

Federer, Nadal, Usain Bolt, Kobé Bryant… Les champions ont leur station à Londres

Exit les noms habituels – Picadilly Circus, Baker Street, Knightsbridge… – pour célébrer les JO, les 316 stations du métro londonien ont été rebaptisées sur le principe d’une discipline par ligne et d’un champion par station. « Les débats ont été parfois houleux et des changements tardifs ont été apportés mais nous sommes très heureux du résultat : des dizaines de nations sont représentées, toutes les disciplines des JO 2012 y sont et Ali et Phelps, deux des plus grands champions de l’histoire des Jeux, gardent la station de Stratford, porte d’entrée vers les Jeux » ont expliqué, Alex Trickett et David Brooks, auteurs de l’opération appelée « Undeground Olympic Legends Map ».

Vous aimerez aussi:  PSG : Dans l'hôtel 5 étoiles où séjourne Messi à Paris

Messi et Eto’o ont leur station, pas Cristiano Ronaldo

Le nageur Michale Phelps et le boxeur Muhammad Ali, célébré à Londres sous son premier nom de Cassius Clay ont eu l’honneur d’être au coeur du dispositif londonien, là où la foule se concentrera. Notons également la présence d’une ligne dédiée au football avec pour station notamment Lionel Messi et Samuel Eto’o mais point, en revanche, d’international portugais, Cristiano Ronaldo.

Des Français honorés… mais pas trop !

Côté sportif français, enfin, avouons-le, nous sommes restés sur notre faim. Sans garantie aucune de ne pas en avoir oublié dans l’énoncé suivant, on regrette toutefois certaines absences, de Laure Manaudou notamment ou d’un Jackson Richardson ou Nikola Karabatic sachant que le handball, spécialité bien française depuis plus d’une décennie, est représenté par 4 joueurs (Balic, Lavrov et Wislander pour les hommes, Andersen pour les filles). Bref, retenons plutôt le nom des heureux Français qui ne nous ont pas échappé : , l’ex-championne olympique du 200 et 400m, l’athlète franco-camerounaise, Françoise Mbongo, la cycliste Jeannie Longo ou encore le judoka David Douillet.

no images were found




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV