PSG: Le point sur le système des primes de match…

Posté le 27 septembre 2012 par

x0

Zlatan Ibrahimovic et le PSG - @Iconsport

Zlatan Ibrahimovic – @IconSport

Les joueurs du PSG disposent indiscutablement des plus gros salaires de Ligue 1. Mais les Parisiens reçoivent aussi du club des primes à la performance, selon les résultats de leurs matches de Ligue 1. Comment celles-ci sont-elles calculées pour la saison 2012-2013 ? Ont-elles évolué avec l’arrivée de nouvelles stars dans l’effectifs ? On fait le point sur le système des primes de victoire en Ligue 1 pour cet exercice du côté du PSG…

Au PSG, le système des primes de match 2012-2013 est le même que la saison dernière

A Paris, cette saison, on prend la même recette et on recommence. En tout cas du point de vue des primes. Le PSG applique en effet le même système que celui qui était de mise l’an dernier, avec également les mêmes promesses pour les joueurs en terme de montant, selon LEquipe.fr. La victoire est récompensée d’un chèque de 4000€. Et les joueurs ne reçoivent rien en cas de match nul. Pas de différence, non plus, entre une victoire à l’extérieur et à domicile. Bref, voilà un système plutôt simple à mettre en place.

1 prime de victoire équivaut à 4 heures de salaire net pour Ibrahimovic au PSG

D’ailleurs, si on l’applique au début de saison parisien à l’issue des 6 premières journées de championnat, cela nous donne un petit bonus de 16 000 euros par joueur, grâce aux 4 victoires déjà accumulées. Une somme qui doit bien faire sourire les vedettes du club, comme Zlatan Ibrahimovic. 16 000€, c’est ce que gagne le joueur en salaire net environ toutes les 16 heures…

Des primes qui peuvent doubler, voire tripler selon les enjeux…

On peut néanmoins apporter quelques nuances à ces chiffres. Selon l’importance d’une rencontre, les dirigeants du PSG ne se privent pas pour grossir le montant des primes. On se souvient par exemple que l’an passé, le club n’avait pas hésité à tripler le montant habituel des primes sur les 3 derniers matches de la saison, histoire de motiver les troupes. Le même système est censé s’appliquer pour les gros matches contre les grands rivaux du championnat.

Un système de primes au PSG qui a évolué avec les Qataries

Le système des primes au PSG a en fait évolué avec l’arrivée des Qataries, mais sans prendre des proportions hallucinantes. Auparavant, soit lors de la saison 2010-2011, le club payait un peu moins les victoires (3000€). En revanche, il assurait également une récompense en cas de match nul à l’extérieur (1000€). Depuis, les ambitions parisiennes ont été revues à la hausse. En France, le club doit gagner partout, tout le temps.

En Ligue 1, les primes de victoire restent faibles, comparées aux salaires, dont voici le Top 10 pour cette saison…

Le PSG paient-ils mieux que les autres clubs de Ligue 1 côté primes ?

Si on compare les primes au PSG à celles des autres clubs de Ligue 1, bien sûr, les sommes apparaissent largement supérieures. Ce jeudi, L’Equipe explique comment la plupart des clubs de l’élite se sont entendus avec leurs joueurs pour diminuer les primes de match. Le fait, pour Paris, de les maintenir au même niveau est donc déjà un cas à part. Le site rappelle qu’en moyenne, en Ligue 1, les primes de match atteignaient 2000€ il y a 3 saisons et qu’elles ont légèrement diminué depuis. Bref, à Paris, on gagne un peu plus du double que dans un autre club français en terme de primes. Il est aussi intéressant de noter que la Charte du footballeur professionnel fixe à 280€ le montant minimal des primes en Ligue 1, soit…. 14 fois moins qu’à Paris. Enfin, on peut également cite le cas de clubs comme l’AS Saint-Etienne, qui ont intégré une véritable politique autour des primes, très incitative pour les joueurs mais qui limite également leur salaire fixe.

Sorry, there are no polls available at the moment.

Ceara et sa superbe Porsche blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.