PSG – Les chaussures EA Sports Nike de Cavani ne séduisent pas

Posté le 11 octobre 2017 par

x0

Elles étaient promises à du succès, sauf que les chaussures produites conjointement par Nike et EA Sports peineraient à se vendre.

La logique du marketing réserve parfois de drôles de surprises. Prenez deux marques ultra-puissantes et tendances dans leur domaine : EA Sports qui produit FIFA et Nike l’équipementier numéro un dans le monde. Associez-les pour une paire de crampons exclusives et iconiques des deux enseignes, retenez deux ambassadeurs – Mauro Icardi à l’Inter Milan et au Paris Saint-Germain, l’Uruguayen Edinson Cavani -, pour assurer la promotion du produit, et vendez-en un nombre de paires en série limité, dans les distributeurs spécialisés du web. Normalement, ça cartonne.

Les crampon estampillés Nike et EA Sports de Cavani au Paris SG ne trouveraient pas leur public

Normalement oui. Mais pas là. C’est en tout cas ce que nous dit le site Footy Headlines, même s’il est toujours difficile de mesurer le volume de vente d’un produit, quand il circule dans un large réseau de distribution. Toujours est-il que selon nos voisins anglais d’ordinaire très bien informés, des Nike – X EA Sports Hypervenom III, il resterait encore pas mal des 4.000 paires (3.000 adultes et 1.000 enfants) disponibles, quand d’ordinaire, ce genre d’exclusivité de Nike s’écoule, pour certains modèles en quelques heures.

Trop de marketing tue le marketing

A 350 euros la paire, c’est cher, mais c’est généralement le prix des productions premium, en série limitées de l’équipementier américain. C’est peut-être qu’il n’y a rien d’extraordinaire à ces chaussures, si ce n’est beaucoup de marketing derrière, qui pour cette fois ne semble pas avoir touché son public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.