PSG: QSI, Colony et la bataille du Parc des Princes

Posté le 17 novembre 2011 par

x0

Le Parc des Princes @Icon Sport

Le Parc des Princes fait partie des 11 stades retenus pour accueillir des matchs de l’Euro 2016 qui se déroulera dans l’hexagone. Stade historique qui a vu la victoire de la France contre l’Espagne en finale de l’Euro 1984 (2-0), l’enceinte du PSG a besoin d’une nouvelle jeunesse pour pouvoir recevoir au mieux les supporters venus de toute l’Europe. Mais, le journal Le Parisien nous révèle ce jeudi qu’avant même les débuts des travaux, le dossier de la rénovation du Parc des Princes s’annonce déjà tendu entre les anciens propriétaires du club Colony Capital et les nouveaux Qatar Sports Investments (QSI).

Le Parc des Princes entre les mains de Colony Capital

L’origine des tensions entre les deux parties remonte en janvier 2010 soit bien avant l’arrivée des Qataris au cœur du club de la capitale. A la suite d’un appel d’offres lancé par la Ville de Paris, Colony Capital, associé à l’entreprise de BTP Vinci Constructions et au PSG, a signé un bail qui lui permettrait de gérer le Parc des Princes et les revenus. Mais depuis, le club de la capitale a été racheté par les qataris qui ont de grands projets pour le PSG et son nouveau stade. Du côté de la mairie de Paris on ne prend guère de risque sur l’issue des transactions à venir : « Il est tout à fait normal que l’offre de Colony évolue au gré des discussions avec les nouveaux patrons du PSG ».

Plus de 100 millions d’euros de travaux pour rénover le Parc des Princes

En ce qui concerne le coût des travaux, il est estimé à plus de 100 millions d’euros. Cette somme viendra à 50% de la poche de Colony Capital et à 50% de l’entreprise de BTP Vinci. Les Qataris devront une nouvelle fois sortir le carnet de chèque pour être partie intégrante du projet. La rénovation du stade n’est pas prévu avant le début d’année 2012 dans le meilleur des cas. Attention tout de même a ne pas faire trop trainer le dossier en longueur car l’UEFA va surveiller de près l’avancée des travaux pour que tout soit terminé à la fin de l’année 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.