PSG Transfert: Ibrahimovic et l’intéressante prime d’impatriation…

Posté le 15 juillet 2012 par

x1

Les attaquants méritent-ils de telles dépenses ? @IconSport

Les attaquants méritent-ils de telles dépenses ? @IconSport

Le PSG vampirise en ce moment l’actualité du football. Paris a frappé un grand coup sur le marché des transferts en recrutant Thiago Silva pour 42MEUR (et 7MEUR de bonus). Il pourrait boucler un autre deal jusque-là impensable pour la Ligue 1, le transfert de l’autre star du Milan AC, Zlatan Ibrahimovic. Ibra est actuellement en négociation avec le PSG. Et ce week-end, les deux parties essaient notamment de s’entendre sur les modalités fiscales d’une éventuelle arrivée du Suédois en France. On a évidemment beaucoup parlé du projet de loi Hollande (toujours pas en vigueur) qui vise à taxer à hauteur de 75% les revenus supérieurs à 1MEUR annuel et qui pourrait effrayer le Suédois. On parle en revanche beaucoup moins de la prime d’impatriation, dont devraient, à l’inverse, largement profiter Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic. On fait le point sur les économies fiscales que pourraient faire le PSG grâce à ce dispositif avec Bastien Drut. Ce docteur en sciences économiques vient de traduire en français le best-seller de l’auteur anglais Simon Kuper, « Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus » (Editions de Boeck). Prenons avec lui le cas pratique d’Ibra…

La prime d’impatriation, un dispositif dont profiterait Ibrahimovic au PSG…

Si Zlatan Ibrahimovic négocie un salaire de 12MEUR net d’impôt (les tendances actuelles parlent même de 13 à 14MEUR), les impôts sur le revenu de Zlatan, suivant le régime fiscal actuel, doivent en théorie atteindre 4,9MEUR. Mais la prime d’impatriation pourrait largement faire baisser cette somme. « Elle peut jouer un rôle décisif, estime même Bastien Drut. Suite à la réforme fiscale de 2008, la prime d’impatriation permet aux salariés recrutés à l’étranger par une entreprise établie en France d’un régime fiscal spécifique. Elle bénéficie, pour au maximum cinq ans, aux personnes n’ayant pas été domiciliées en France durant les cinq années qui précèdent leur recrutement. »

En vidéo, voici les plus belles voitures des joueurs du PSG…

Les voitures des joueurs du PSG par Sportune

La prime  d’impatriation permettrait au PSG et à Ibrahimovic d’économiser plus de 1,5M€ d’impôts

Bref, Zlatan Ibrahimovic tout comme Thiago Silva d’ailleurs entrent parfaitement dans la case. « La prime d’impatriation consiste, entre autres avantages, en une exonération d’impôt sur le revenu sur 30% de la rémunération totale perçue en France. Si on fait les comptes, l’impôt sur le revenu d’Ibrahimovic ne serait pas de 4,9 milions mais d’environ 3,4 millions d’euros. » Une jolie petite ristourne. Reste à savoir qui en profiterait. Le club ou le joueur ? C’est justement le genre de questions, parmi tant d’autres, dont doivent discuter les deux parties ces derniers jours…

Une réflexion au sujet de « PSG Transfert: Ibrahimovic et l’intéressante prime d’impatriation… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.