Real Madrid Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Juan Mata (Man Utd) ?

Posté le 8 novembre 2017 par

x0

Juan Mata intéresserait le Real Madrid. A priori, il ne devrait plus s’éterniser à Manchester United. – @Twitter

Retour au commencement des choses pour Juan Mata ? Formé au Real Madrid, le meneur de jeu espagnol n’a jamais trouvé sa place dans le collectif professionnel du club merengue, il l’a quitté très tôt pour Valence puis pour la Premier League anglaise. Mais selon une information du Daily Star, le milieu de terrain de Manchester United serait dans le viseur du Real qui souhaiterait l’enrôler cet hiver. L’idée est rendue plus crédible que la confiance de José Mourinho à l’égard du joueur diminue ; dimanche il n’était pas dans les 18 sélectionnés pour affronter Chelsea. S’il est poussé vers la sortie, cela devrait faciliter son recrutement. Mais à combien peut se négocier un transfert de Juan Mata de Man Utd au Real Madrid ? Regardons…

Juan Mata arrive au bout de son contrat à Manchester United, ça peut faciliter son transfert

Le milieu ibère a 29 ans, il approche de l’âge où la valeur marchande d’un joueur tend généralement à chuter. Juan Mata n’a plus la même cote qu’en 2014, quand Manchester United a payé près de 45 millions d’euros, hors bonus, pour le recruter depuis Chelsea. Désormais, il approche plutôt la vingtaine de millions d’euros et surement moins, si d’ici l’ouverture du prochain mercato, il ne doit pas jouer plus régulièrement. De surcroît parce qu’il arrive en bout de contrat, à la fin de cette saison 2017-2018. Si Manchester United tient à récupérer quelque chose de son départ, il n’aura pas beaucoup de choix que d’écouter les propositions. La marge de manoeuvre des Red Devils est mince, sauf à la prolonger, mais l’hypothèse est plus qu’incertaine.

Pas une question de salaire, au Real Madrid ou ailleurs

Sur le salaire, Juan Mata est plutôt dans la partie haute de la grille mancunienne, à près de 8,1 millions d’euros (hors primes), la saison. Ça reste important à prendre en charge, même pour un club aussi riche que le Real Madrid, en sachant qu’il n’est plus vraiment un joueur d’avenir et qu’il a perdu de son influence dans le collectif de José Mourinho. Seulement Juan Mata ne fait pas de l’argent sa priorité, il est d’ailleurs à l’origine d’un projet invitant tous les footballeurs à verser 1% de leur salaire mensuel, pour que les fonds servent ensuite à des opérations caritatives. Deux choses ont plus d’importance à ses yeux : l’identité du club qui le convoite et le temps de jeu qui lui sera proposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.