Novak Djokovic lâché par un sponsor majeur

2 mars 2022 à 14:00 par Thomas

0
Djokovic sponsor Peugeot
On ne verra plus Novak Djokovic dans les réclames de Peugeot.

2022, annus horribilis pour Novak Djokovic ? Ça en prend le chemin, car après avoir été expulsé de l’Australie et son majeur de Melbourne, au mois de janvier, mars débute pour le désormais ex-numéro un mondial du tennis, sous un fond de divorce. Celui, officialisé ce mercredi par le Serbe, avec son coach historique, Marian Vajda. Plus un autre, révélé par le journaliste serbe Sasa Ozmo.

Djokovic et Roland Garros lâchés par Peugeot

Ce dernier annonce sur les réseaux sociaux la fin du partenariat signé entre le joueur de tennis et la marque Peugeot. « Djokovic et Peugeot ne seront plus partenaires à l’avenir », écrit Ozmo sur Twitter, qui précise : « Peugeot a subi un énorme coup financier pendant la pandémie, et Djokovic était un gros client », avant d’ajouter, contre de possibles spéculations : « On me dit que sa position sur la vaccination n’est pas la raison ». Car en effet, le choix de Djokovic de ne pas se faire vacciner, l’a mis dans une position contraire, à la majorité dans ce monde.

Une trentaine de millions de dollars gagnés du sponsoring

Selon l’excellent SportBusiness.club, le constructeur français est aussi annoncé sur le départ du tournoi de Roland Garros, auquel il était associé. Il sera remplacé par Renault. Djokovic a été l’image de Peugeot de 2014 à 2017, avant que les deux parties ne se retrouvent, en 2020. Selon Forbes, en 2021, ses sponsors ont rapporté à Nole, 30 millions de dollars (27 M€), avec l’équipementier Lacoste pour équipementier et principal commanditaire et Peugeot.

Vous aimerez aussi:  PSG : Qui va signer au PSG cet été selon les bookmakers ?



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑