Top 14 – Stade Français : Pas d’argent mais des noms ronflants ?

31 mai 2011 à 12:18 par admin

0

La fin des mutations en championnat de France de Top 14, c’est le 15 juin prochain autant dire que pour les clubs de l’élite, on est entré dans la dernière ligne droite des transferts. Alors on s’active, notamment au Stade Français où, nous dit Le Parisien, ce mardi, on serait sur le point d’accueillir deux anciens du Stade Toulousain : Byron Kelleher et Frédéric Michalack.

Le Stade Français serait sur Kelleher et Michalack. Et pendant ce temps, la DNACG menace….

Même en supposant de substantielle coupe de salaires des deux joueurs, Kelleher et Michalack ne sont pas les joueurs les moins cher du Top 14 ; le premier émargeant à près de 300 000 euros annuels au Stade Toulousain, le second à plus de 100 000€/an. Or, avant de penser à bouger, le Stade Français devra d’abord régulariser sa situation auprès de la DNACG, l’autorité financière du rugby hexagonal. Depuis le 11 mai dernier, elle attend les garanties qui prouvent la faisabilité du projet déposé par les dirigeants du Stade Français parmi lesquels le président Max Guazini et son nouveau manager général, Bernard Laporte. Ils ont jusqu’à ce soir pour répondre favorablement sinon, le club francilien pourrait être rétrogradé administrativement en Pro D2. Le Stade Français pourra toujours faire appel mais doit d’abord réunir les 12M€ promis par une fondation canadienne, selon les informations du Parisien.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑