Tour de France 2012: Mais où est passé El Diablo ?

Posté le 3 juillet 2012 par

x0

El Diablo @Iconsport

El Diablo @Iconsport

Certains n’allument leur téléviseur que pour lui, ou presque (on exagère peut-être un peu, c’est vrai, mais après tout, il le mérite bien). El Diablo… Sur ce Tour de France 2012, le mythique spectateur habituellement déguisé en diable et qui fabrique des vélos insolites largement filmés par les cameras de la réalisation, est censé fêter les 20 ans de sa première Grande Boucle, en 1993. Seulement voilà, depuis le début de l’épreuve, pas d’El Diablo sur le bord des routes. Et il n’y en aura toujours pas ce mardi, alors que la course rentre en France pour la 3e étape entre Orchies et Boulogne-sur-Mer. Mais où est donc passé ce personnage mythique du TDF, qui mérite tout le respect de Sportune pour avoir réussi à se dénicher des sponsors en se déguisant sur les bords de la Grande Boucle ?
Voici aussi en vidéo notre classement des coureurs les mieux payés du Tour de France 2012…

Les coureurs les mieux payés du Tour de France… par Sportune

El Diablo manque au Tour de France 2012…

L’Equipe, nous apprend ce mardi que Dieter Senft, son vrai nom, vient d’être opéré d’une lésion au cerveau. Rassurez-vous, l’homme de 60 ans va bien. Il est même censé sortir de l’hôpital ce mardi, nous indique le journal. Pas sûr, néanmoins, qu’on puisse voir El Diablo de si tôt sur les routes du Tour de France 2012. La célébrité se repose pour l’instant près de Berlin, la ville où il réside et dans laquelle se situe également son fameux musée. Heureusement, la magie d’Internet est là. Et pour ceux qui auraient le temps long d’El Diablo, sachez que le personnage dispose aujourd’hui de son propre site web.

En vidéo, retrouvez l’équipe Europcar qui rêve de revenir à son hôtel…

Pas d’El Diablo sur le tour de France 2012 ? Heureusement, il y a son site Internet !

Bon, bien sûr, la plateforme se veut en allemand. Mais on peut tout de même y apprécier tous les records établis par El Diablo dans son histoire. Sachez ainsi que l’homme a réussi à inscrire son nom 13 fois au Guiness Book des Records (le plus grand vélo du monde, …). On y retrouve également des photos de son musée ou des séquences vidéos de ses moments les plus mémorables sur le Tour de France. On attend quand même encore de voir El Diablo sur Facebook et/ou Twitter. Le suiveur le plus célèbre de la Grande Boucle y aurait surement un franc succès…

Visitez le site d’El Diablo, le suiveur le plus célèbre du Tour de France

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.