Tour d’Espagne 2017 – Les primes de la Vuelta en détail

Posté le 19 août 2017 par

x0

Favori du Tour d’Espagne 2017, Chris Froome comme 197 autres coureurs sera au départ de Nîmes, ce samedi. – @Facebook

C’est depuis Nîmes en France que s’élancent, ce samedi, les 198 coureurs engagés sur les routes du Tour d’Espagne 2017, parmi lesquels 20 sont Français. Soit un contingent inférieur à l’édition dernière mais avec de l’ambition, pour au moins gagner des étapes et les primes cette Vuelta. Comme le Tour de France, c’est le groupe Amaury Sport Organisation (ASO) qui est à la baguette de la manifestation. C’est ASO qui compose l’enveloppe financière et se charge de sa redistribution ensuite.

Une prime de 150.000 euros au vainqueur du classement général du tour d’Espagne 2017

Moins importante que pour la Grande boucle, la victoire au classement général est par exemple payée un demi-million d’euros sur le Tour, contre 150.000 euros la prime versée au futur vainqueur du Tour d’Espagne 2017. Son dauphin empochera 57.000 euros et 30.000 euros à celui qui complètera le podium. Celui ou plus largement son équipe, car le peloton redistribue traditionnellement entre coureurs d’un même team, les primes gagnées sur un grand Tour.

Le maillot de meilleur grimpeur rapporte un peu plus que les autres sur cette Vuelta 2017

Côté étape, en remporter une équivaut à 11.000 euros de bonus à son hauteur et 5.500 euros à celui qui suit. Comme au général, les 20 premiers de chaque étape sont payés. Quant aux maillots distinctifs, le vert du classement à points et le blanc du combiné rapporteront 11.000 euros à ceux qui les porteront sur les épaules, à Madrid, le 10 septembre prochain. Celui blanc à pois bleus de la montagne est payé un peu plus cher, à 13.000 euros. Le détail de toutes les primes de la Vuelta 2017 est à voir en page suivante.

Découvrez le détail des primes du Tour d’Espagne 2017 en page suivante

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.